F1 - GP du Canada : Verstappen triomphe devant Sainz et Hamilton

AI / Reuters / Panoramic

Max Verstappen évidemment. Ce dimanche, sur le circuit Gilles-Villeneuve, du côté de Montréal, le Néerlandais, pensionnaire de l'écurie Red Bull et champion du monde en titre, a aisément remporté le Grand Prix du Canada, neuvième manche du championnat du monde. Son tout premier succès dans le pays. Il faut dire aussi que le Canada n'avait plus accueilli de Grand Prix depuis 2019. Soit deux ans d'absence, en raison de la pandémie de Covid-19. Un week-end parfait pour le Néerlandais, déjà le plus rapide ce vendredi puis ce samedi, lors des essais puis lors des qualifications, pour s'offrir ensuite la quinzième pole position de sa carrière.

Le podium du jour est complété par l'Espagnol Carlos Sainz, pensionnaire de l'écurie Ferrari, alors que le Britannique Lewis Hamilton, pensionnaire de la formation Mercedes, grimpe sur la troisième marche de ce même podium. De son côté, le Monégasque Charles Leclerc, pensionnaire de l'écurie Ferrari et parti en dernière ligne après avoir écopé d'une pénalité pour un changement de moteur, alors que seuls trois changements de ce type sont autorisés par saison, a réussi à prendre la cinquième place finale.

 


 

Ocon termine sixième


Parti en première ligne, pour la première fois depuis dix ans, l'Espagnol Fernando Alonso (Alpine) termine septième, juste derrière son coéquipier, le Français Esteban Ocon. De son côté, Pierre Gasly prend la quatorzième place. Cette saison, Verstappen en est désormais à six succès, en tout. Le 26eme depuis le début de sa carrière. Une victoire finale qui permet ainsi au pilote néerlandais d'accentuer encore un peu plus son avance en tête du championnat du monde de la spécialité, dans une saison composée d'un total de 22 Grands Prix. Au classement, il compte désormais 46 longueurs d'avance sur son coéquipier chez Red Bull, à savoir le Mexicain Sergio Perez. Ce dimanche, ce dernier a dû abandonner, en raison d'un problème de boîte de vitesse. Troisième de ce même classement, le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) accuse un retard de 49 longueurs sur Verstappen.


>