F1 - GP d'Espagne : Bottas plus rapide que Verstappen sur les EL1

Valtteri Bottas (Mercedes), comme une évidence. Abonné au meilleur chrono du week-end depuis le début de la saison, le Finlandais n'a pas dérogé à ses bonnes habitudes ce vendredi en se montrant une nouvelle fois le plus rapide lors de la première séance d'essais libres du Grand Prix d'Espagne, quatrième manche du Championnat du Monde de F1. Sur un circuit de Barcelone légèrement modifié par rapport à celui sur lequel les pilotes avaient pu s'exprimer ces dernières années - pour des raisons de sécurité, le virage 10 a retrouvé son format d'avant 2003, avec une courbe plus rapide et moins serrée - Bottas, malgré un bref passage dans le gazon, a réalisé le meilleur temps en bouclant son tour le plus rapide en 1'18”504. Troisième du Grand Prix du Portugal le week-end dernier derrière le vainqueur Lewis Hamilton (Mercedes) et Max Verstappen (Red Bull), deuxième de la course, le Finlandais devance le jeune Néerlandais de 33 centièmes, tandis que son coéquipier et sextuple champion du monde complète le podium de ces EL1, à 123 centièmes. Lando Norris (McLaren) signe le quatrième chrono, à 440 centièmes du meilleur temps, juste devant les deux Ferrari de Charles Leclerc et Carlos Sainz.

Kubica part en tête à queue





Encore premier Français de cette session, Pierre Gasly (AlphaTauri), quant à lui, se classe septième , cinq rangs devant notre autre représentant Esteban Ocon (Alpine), avec le 12eme temps pour le natif d'Evreux. Fernando Alonso, au volant de l'autre Alpine, se classe juste derrière son coéquipier, en 15eme position. Toutefois, à mi-séance, le double champion du monde, en pneus tendres contrairement à tous les autres pilotes, en durs, possédait le deuxième temps. Nikita Mazepin (Haas) ferme la marche de ce classement d'une première séance d'essais libres marquée par le tête à queue de l'un des essayeurs Robert Kubica (19eme). Le Polonais, qui remplaçait vendredi matin Kimi Räikkönen au volant de l'une des deux Alfa Romeo, a perdu le contrôle de sa monoplace dans le virage 10. Roy Nissany, dans le baquet Williams habituellement occupé par George Russell, n'a pas démérite. Sur son meilleur tour en piste, il a réalisé le 17eme temps.

>