F1 - GP de Russie (EL1) : Bottas devance Hamilton et Verstappen

Début de week-end idéal pour Valtteri Bottas. Le pilote finlandais en a pris l'habitude depuis le début de la saison : il se montre généralement le plus rapide lors de la première séance d'essais libres. Confirmation ce vendredi pour la première prise de temps du Grand Prix de Russie, 15eme manche de la saison, qui a vu le toujours coéquipier de Lewis Hamilton mais futur représentant de l'écurie italienne Alfa Romeo signer le meilleur temps devant le Britannique. Bottas, qui avait remporté sur ce même circuit en 2017 sa première victoire en F1 et est le dernier vainqueur à s'être imposé à Sotchi, a devancé de deux dixièmes celui qui fera équipe la saison prochaine avec son jeune compatriote George Russell, actuellement chez Williams et 17eme de ces EL1. Max Verstappen (Red Bull), l'actuel leader du Championnat du Monde complète ce premier podium du week-end, juste derrière le quadruple champion du monde sortant (pratiquement dans le même temps).

Belle performance de Gasly





Charles Leclerc (Ferrari), quatrième à six dixièmes de Bottas, termine un peu plus loin. Pour avoir changé de moteur avant ce dernier GP de Russie à Sotchi avant le déménagement à Saint-Pétersbourg, le Monégasque partira de toute façon dernier de la grille de départ dimanche. Pierre Gasly (AlphaTauri), déjà en forme, signe un très encourageant sixième temps, deux rangs devant Lando Norris (McLaren), qui s’est raté à l’entrée des stands et a cassé le côté droit de son aileron en percutant le mur après avoir bloqué ses roues arrières sans en comprendre la raison. Esteban Ocon (Alpine) se classe onzième, juste derrière son coéquipier Fernando Alonso, 10eme. Le héros de la dernière manche en date, en Italie, Daniel Ricciardo (McLaren) a démarré son week-end timidement (14eme), mais mieux néanmoins que les deux Haas de Mick Schumacher (20eme) et Nikita Mazepin (19eme), confirmés jeudi par l'équipe américaine pour la saison prochaine et qui ferment une nouvelle fois la marche.

>