F1 - Ferrari : Leclerc prolonge son contrat jusqu'en 2024

Et si Charles Leclerc s'installait chez Ferrari dans la durée ? C'est en tout cas ce que laissait supposer le Corriere della Sera, avant que l'écurie elle-même ne le confirme. Le média italien affirmait que le pilote monégasque de Formule 1, déjà lié avec la célèbre écurie jusqu'en 2022, avait ainsi signé un nouveau bail, d'une durée de cinq ans. L'écurie italienne n'a donc pas tardé à le confirmer, ce lundi. La révélation de la saison 2020 devrait donc pouvoir continuer à briller avec la Scuderia. Toutefois, ce genre de bail de longue durée peut surprendre, dans la mesure où il n'est guère utilisé dans ce sport.


Une prolongation de contrat suivie d'une augmentation salariale pour Leclerc ?


Leclerc, qui s'était engagé avec la Driver Academy de l'équipe italienne en novembre 2016, reste ainsi dans un environnement qu'il connaît parfaitement ou presque. Outre ce long bail entériné, Charles Leclerc obtiendrait même une augmentation salariale non négligeable, puisque l'on parle de pas moins de neuf millions de dollars par an. Si le Monégasque semble être ainsi bien parti pour s'installer pendant un certain temps dans un baquet d'une Ferrari, il pourrait bien connaître un, voire plusieurs coéquipiers. Car, à la fin de l'année, le contrat de l'Allemand Sebastian Vettel, quadruple champion du monde, va s'achever.