Le Maccabi reste en vie

Twitter Euroleague

En s’imposant dans les grandes largeurs jeudi face à Gran Canaria (90-55), dans le sillage d’Alex Tyus (20 points), le Maccabi Tel Aviv (14 victoires et 15 défaites) peut toujours espérer finir dans les huit premières équipes de l’Euroligue, et se qualifier ainsi pour la deuxième phase.

La formation israélienne se déplacera, vendredi prochain lors de la 30e et dernière journée, sur le parquet du leader Fenerbahçe, qui est allé s’imposer sur le parquet de Milan (90-104), des Lombards également à la lutte pour une place qualificative et qui affichent désormais le même bilan que le Maccabi.

Déjà qualifié, le Real Madrid s’est imposé au buzzer à Athènes, sur un 3 points de Rudy Fernandez, contre le Panathinaikos (73-74), lors d’un match où Fabien Causeur n’a pas marqué mais a pris un rebond en un peu moins de 6 minutes de jeu. Les Grecs (15 victoires et 14 défaites) n’ont pas encore validé leur billet, contrairement au club merengue, et à son rival barcelonais.

Le Barça de Thomas Heurtel (7 points et 6 rebonds) a disposé du Pogdorica d’Edwin Jackson (9 points, 3 rebonds et 3 passes), hors course depuis de longues semaines, en s’imposant 95-83 en Catalogne.