Euroligue (H/J7) : Deuxième victoire de suite pour l'ASVEL, tombeur du Panathinaikos



L’ASVEL a retrouvé son rythme en Euroligue. Après avoir enchaîné deux revers de suite face au Maccabi Tel-Aviv puis à l’Olimpia Milan, les joueurs de T.J. Parker ont confirmé sur le parquet du Panathinaikos le très bon résultat acquis plus tôt cette semaine face au CSKA Moscou. Une rencontre que les Rhodaniens ont très bien entamé, ne laissant pas les Grecs prendre la tête tout au long du premier quart-temps. Les coéquipiers de Chris Jones (13 points) ont su conclure les dix premières minutes avec une marge de six longueurs. Toutefois, devant son public, le Panathinaikos ne pouvait pas rester sans réaction. Et cela s’est matérialisé par un début de deuxième quart-temps terrible. Infligeant un 16-3 en l’espace de quatre minutes à l’ASVEL, les coéquipiers de Daryl Macon Jr (16 points) et Ioannis Papapetrou (16 points, 6 rebonds) ont pris les commandes au tableau d’affichage. Mais les Villeurbannais ont eu de la ressource et ont alors signé un 13-2 pour reprendre la main et retrouver leur vestiaire avec une avance de cinq points.


L’ASVEL n’a pas pu assurer


Au retour sur le parquet, les Villeurbannais avaient l’envie de se mettre à l’abri mais sans jamais parvenir à trouver des failles dans la défense grecque. L’écart n’a alors jamais dépassé les dix points. Comptant neuf longueurs d’avance très tôt dans le troisième quart-temps, Elie Okobo (35 points) et ses coéquipiers ont vu le « Pao » revenir tout d’abord à quatre longueurs en milieu puis en fin de période. Le début des dix dernières minutes a vu les protégés de Dimitris Priftis mettre une pression énorme sur les Villeurbannais et revenir à deux points avec cinq minutes encore à jouer. Mais les joueurs de T.J. Parker ont fait mieux que serrer le jeu dans le « money time ». Rendant l’attaque grecque muette durant les deux dernières minutes, ils se sont rendu la fin de match plus que facile. Terminant le match sur rien de moins qu’un 10-0, l’ASVEL s’impose sur le parquet du Panathinaikos avec une avance de quatorze points (70-84) et pointe au cinquième rang du classement, à égalité avec l’Olympiacos, le Real Madrid ou encore le Maccabi Tel-Aviv. Les Grecs, pour leur part, retombent dans leurs travers après la victoire face à l’Anadolu Efes Istanbul.

BASKET - EUROLIGUE (H) / 7EME JOURNEE
Jeudi 28 octobre 2021
Alba Berlin - Bayern Munich : 69-82
Olympiacos - Fenerbahçe : 67-65
Maccabi Tel-Aviv - FC Barcelone : 85_68
Olimpia Milan - Etoile Rouge de Belgrade : 79-62

Vendredi 29 octobre 2021
Unics Kazan - Real Madrid : 65-58
Zenit Saint-Pétersbourg - Baskonia Vitoria-Gasteiz : 83-54
Anadolu Efes Istanbul - Zalgiris Kaunas : 94-60
AS Monaco - CSKA Moscou : 97-80
Panathinaikos - ASVEL : 70-84

>