Euroligue (H/J23) : Et de trois pour l'ASVEL !


Classé dans le dernier tiers de cette Euroligue 2020-21, l’ASVEL (14eme) tente de battre au moins les équipes situées en-dessous d’elle, et elle y est parvenue ce vendredi, en allant gagner sur le parquet de l’Etoile Rouge de Belgrade, avant-dernière du classement. Une victoire 81-78 qui lui permet d’être désormais à la tête d’une série de trois succès d’affilée dans la plus grande compétition européenne. Même si les hommes de TJ Parker ont le plus souvent dominé dans cette rencontre, ils auraient très bien pu perdre sur la fin, sans un énorme Norris Cole. Alors que le premier quart-temps a été très serré (23-25), l’ASVEL a réussi un très beau deuxième quart pour compter quinze points d’avance à la seizième minute, soit son plus gros écart du match. Les Serbes sont revenus à -7 à la mi-temps (38-45) et ont peu à peu fait diminuer l’écart, au moins de passer devant à la 30eme minute, l’ASVEL n’ayant réussi à marquer que douze points dans le troisième quart (18-12).

Cole roi du money-time


A cinq minutes de la fin, l’Etoile Rouge comptait encore quatre  points d’avance (72-68), mais un tir à 3 points d’Amine Noua et un tir à deux points de Norris Cole ont permis à l’ASVEL de reprendre les commandes (72-73) à 3’25 de la fin. Il y a ensuite eu un chassé-croisé jusqu’à 78-77 en faveur de l’Etoile Rouge à 1’38 du buzzer. Norris Cole a ensuite ajouté deux nouveaux points, puis a réussi ses deux lancers-francs pour sceller la victoire villeurbannaise. Auteur de 15 de ses 22 points dans le dernier quart, l’ancien joueur du Miami Heat a été décisif. Belle performance également d’Antoine Diot et Amine Noua, qui finissent avec 14 et 12 points. Il s’agit donc d’une neuvième victoire en 23 matchs pour l’ASVEL, qui recevra Milan (3eme) vendredi prochain. Pour le quatre à la suite ?

Les marqueurs villeurbannais : Kahudi (6), Diot (14), Fall (4), Noua (12), Bako (3), Lighty (5), Howard (7), Cole (22), Strazel (8)

>