Euroligue (H/J11) : Le Maccabi Tel-Aviv trop fort pour l'ASVEL

Si le début de saison était idyllique, l'ASVEL se retrouve dans le dur en Euroligue. Les hommes de Zvezdan Mitrovic, qui restaient sur deux défaites de rang à l’échelon européen, ont prolongé cette mauvaise série à l’occasion d’un déplacement loin d’être évident sur le parquet du Maccabi Tel-Aviv. Rapidement pris à la gorge par Scottie Wilbekin (16 points) et le seul tir à trois points inscrit par Quincy Acy (9 points), les Villeurbannais ont pris leur mal en patience pour revenir à hauteur à quatre minutes de la fin du premier quart-temps. Mais, grâce à Nate Wolters (13 points) et Yovel Zoosman (11 points), le Maccabi Tel-Aviv a repris le large pour finir les dix premières minutes du match avec trois points d’avance.

L’ASVEL a petit à petit lâché


Si, en tout début de deuxième quart-temps, les coéquipiers de David Lighty (7 points) ont su tenir la barre, un 8-0 de la part des joueurs du club israélien a changé la donne et permis à l’écart de dépasser les dix points. Malgré tous leurs efforts, les joueurs de Zvezdan Mitrovic n’ont jamais été en mesure d’inverser la tendance avant la mi-temps, atteinte avec neuf points de retard. Le discours de l’ancien entraîneur de Monaco dans le vestiaire n’a pas eu l’effet escompté car, sans Antoine Diot à la mène, l'ASVEL a continué à sombrer dans une Menora Mivtachim Arena surchauffée, n’inscrivant péniblement que treize points en dix minutes contre 24 au Maccabi Tel-Aviv. Restant sur deux défaites de suite, à Milan puis à Barcelone, les joueurs du club israélien étaient décidés à se relancer devant leur public.

Le bilan de l’ASVEL passe dans le rouge


Le dernier quart-temps, débuté par un lancer franc de Tonye Jekiri (7 points), a tourné à la démonstration. Dix minutes durant lesquelles l’attaque de l'ASVEL a longtemps été réduite au silence. Trois minutes d’enfer pendant lesquelles les Rhodaniens ont encaissé un 11-0 qui a permis à l’écart d’atteindre pour la première fois les 30 points. Seul joueur villeurbannais à atteindre la barre des dix points avec Théo Maledon (10 points), Rihards Lomazs (10 points) n’a pas pu cacher la prestation offensive catastrophique de l'ASVEL avec à peine 50% de réussite au tir dont 15,8% à trois points, où les joueurs d’Ioannis Sfairopoulos ont émargé à 40,9%. Au final, l'ASVEL s’incline logiquement de 31 points (93-62) et voit son bilan passer dans le négatif avec cette sixième défaite en onze rencontres. La réception du Zenit Saint-Petersbourg sera décisive pour relancer la machine.


BASKET - EUROLIGUE (H) / 11EME JOURNEE
Jeudi 28 novembre 2019
Fenerbahçe - Khimki Moscou : 89-76
Etoile Rouge de Belgrade - Valence : 76-73
Alba Berlin - Zalgiris Kaunas : 69-62
Panathinaikos - Baskonia Vitoria-Gasteiz : 100-68
Maccabi Tel-Aviv - ASVEL : 93-62

Vendredi 29 novembre 2019
18h00 : Zenit Saint-Pétersbourg - Real Madrid
18h30 : Anadolu Efes Istanbul - Bayern Munich
20h30 : Olympiacos Le Pirée - Milan
21h00 : FC Barcelone - CSKA Moscou