Euroligue (H) : L'ASVEL finit sur une défaite

panoramic

C'est finalement sur une vingtième défaite que l'ASVEL a conclu sa campagne d'Euroligue 2021-22. Une campagne qui avait bien débuté, mais qui a rapidement vu le club de Tony Parker plonger au classement. Ce jeudi, les Villeurbannais disputaient leur dernier match de saison régulière, à domicile contre Milan, déjà qualifié pour les quarts, et ils espéraient décrocher une neuvième victoire. Mais ils se sont inclinés d'un point : 80-81. L'ASVEL a bien entamé le match (18-12, 8eme) et menait 23-20 à la fin du premier quart. Milan est ensuite passé devant (23-28, 13eme) puis l'ASVEL a repris les devants grâce à un 10-0 (33-28, 16eme) et les deux équipes sont finalement rentrées au vestiaire sur le score de 41-40. Milan a mieux géré la reprise et a mené tout au long du troisième quart, comptant jusqu'à onze points d'avance (47-58, 26eme), pour finir le quart à 56-63 sur un tir très longue distance de Tommaso Baldasso. Les champions de France semblaient alors mal embarqués, surtout quand Milan menait 58-70 à 7'18 de la fin.


28 points pour Lighty mais...


Et pourtant, l'ASVEL n'a rien lâché et a signé un 7-0 pour reprendre les commandes à 1'29 du buzzer grâce à un tir à 3 points de David Lighty (76-75). Mais Tommaso Baldasso lui a répondu (76-78) puis Malcolm Delaney a enfoncé le clou (76-80). Il restait alors 19 secondes à jouer, et Elie Okobo est sorti de sa boite pour marquer un tir à 2 points et un lancer-franc (79-80). Devon Hall a ensuite laissé de l'espoir aux Rhodaniens en ne mettant qu'un seul de ses lancers à dix secondes du buzzer (79-81), mais David Lighty, si brillant depuis le début du match (28pts, 5rbds), a lui aussi raté le lancer-franc qui aurait permis à l'ASVEL de revenir à 81-81. Voilà une défaite qui va laisser des regrets, mais il s'agissait de toute façon d'un match sans enjeu pour les Villeurbannais, qui vont finir treizièmes. Victor Wembanyama, auteur de 18 points (4/5 à 3pts) et 6 rebonds, s'est une nouvelle fois mis à son avantage. Mais l'aventure européenne est terminée pour l'ASVEL, qui va désormais pouvoir se concentrer sur la défense de son titre de champion de France, avec encore neuf matchs de saison régulière de Betclic Elite à jouer pour tenter de rattraper le retard sur Boulogne-Levallois et Monaco.

Les marqueurs villeurbannais : Okobo (7), Fall (4), Antetokounmpo (11), Wembanyama (18), Jones (10), Diot (2), Lighty (28)

>