Les Bleus fixés sur leur sort

Reuters

Le tirage au sort du tour préliminaire de l’Euro 2020 (du 9 au 26 janviers prochains), effectué vendredi, a été relativement clément pour l’équipe de France masculine. Les Bleus, médaillés de bronze lors de la dernière édition, croiseront la Norvège, le Portugal et la Bosnie-Herzégovine dans le groupe D, à Trondheim. Ils devront terminer dans les deux premiers de cette poule pour accéder au tour principal de la compétition.

"Notre groupe est relevé et, sur cet Euro, il y aura seulement deux équipes qualifiées pour le tour principal, rappelle Didier Dinart, le sélectionneur tricolore. Avec la Norvège, vice-championne du monde, nous aurons encore un Clasico. […] Un autre match très difficile nous attendra face au Portugal, notre adversaire des qualifications. Nous avons perdu à Guimaraes de -6 avant puis gagné de +9 à Strasbourg. Nous sommes donc avertis." 

"Enfin, la Bosnie-Herzégovine est une nation émergente face à laquelle nous n’avons pas de référence récente. À nous de relever le défi de l’Euro, qui se trouve sur le chemin des JO de Tokyo", conclut-il. Le vainqueur de ce championnat d’Europe, dont l’Espagne est tenante du titre, sera directement qualifié pour les Jeux Olympiques et accompagnera le Danemark, sacré champion du monde en janvier dernier.