Euro (F) : Tous les matchs se joueront au Danemark

L'Euro 2020 de handball féminin aura bien lieu du 3 au 20 décembre, comme prévu, et tous les matchs se dérouleront au Danemark ! Ainsi en a décidé la Fédération européenne de handball ce lundi, après l'annonce du retrait, la semaine passée, de la Norvège en tant que co-organisateur. En raison des mesures sanitaires prises pour tenter de lutter contre la pandémie de coronavirus, le pays scandinave avait renoncé lundi dernier à recevoir la compétition, et plus précisément deux poules du tour préliminaire, une poule du tour principal et la phase finale.
 
C'est donc le Danemark qui va hériter de l'organisation de l'Euro à 100%, "après des jours d'intenses consultations et négociations", fait savoir l'EHF. La Jyske Bank Boxen de Herning accueillera donc, comme prévu, les poules A (celle de la France) et B du tour préliminaire et la poule I du tour principal, et la Sydbank Arena de Kolding, située à une centaine de kilomètres plus au Sud, sera donc le théâtre des matchs des poules C, D et J. Herning accueillera ensuite les demi-finales, la petite finale et la finale.
 
 

"D'habitude, c'est quelque chose qui prend des années à arranger"


"La semaine dernière a été extrêmement difficile en ces temps déjà difficiles. La flexibilité et les efforts que la Fédération danoise, ses dirigeants et son personnel très motivé ont montré cette semaine ne peuvent pas être évalués suffisamment, en particulier lorsqu'il s'agit de créer un environnement sûr pour toutes les personnes impliquées à le minute, dans un tout nouveau lieu. L'Euro féminin est la plate-forme la plus importante pour la promotion du handball féminin en Europe, et nous avons maintenant hâte de voir les 16 meilleures équipes entrer sur le terrain à Herning et Kolding en décembre", a réagi le président de l'EHF.

Même son de cloche du côté de la Fédération danoise : "D'habitude, c'est quelque chose qui prend des années à arranger. Mais avec l'aide de notre incroyable staff et de nos partenaires, nous avons réussi à trouver une solution pour que le championnat se joue sur le sol danois. C'est extrêmement important sur le plan financier et sportif pour le handball. C'est pourquoi nous sommes tellement heureux qu'au Danemark, à l'époque où nous vivons, nous puissions résoudre cette situation de manière responsable et avec toutes les lignes directrices et mesures nécessaires en ce qui concerne le coronavirus ", a réagi Per Bertelsen. Huitièmes du dernier Euro, les Danoises devraient donc avoir un supplément d'âme cette année. Les Françaises, tenantes du titre et qui figurent dans leur groupe, tout comme la Slovénie et le Monténégro, ont intérêt à se méfier.


>