Qualifications Euro Espoirs 2023 : Les Bleuets veulent confirmer aux Féroé

Panoramic

Bien lancés par le 3-0 contre la Macédoine du Nord jeudi, les Espoirs français doivent enchaîner aux Îles Féroé, lundi (18h30), avant d'affronter en octobre leurs adversaires les plus redoutables sur la route de l'Euro-2023, l'Ukraine et la Serbie. A Toftir, les automatismes peuvent être affinés et le sélectionneur Sylvain Ripoll s'avance avec deux objectifs: la victoire, et l'envie de découvrir un peu plus son groupe rajeuni.

"Les deux sont compatibles. Il y aura probablement quelques changements, mais toujours avec la prime au résultat. L'objectif ne change pas, c'est la victoire pour bien finir ce rassemblement de septembre", a-t-il assuré dimanche. Ripoll, dans son 4-4-2 "école lorientaise", pourra aussi compter à Toftir sur le Monégasque Sofiane Diop, brillant au premier match. "Il peut apporter sa technicité, sa fluidité, il est capable en une touche de trouver des déséquilibres dans les petits espaces", utile face à une équipe qui "voudra sans doute bien défendre", explique l'entraîneur breton.

 

Capitanat tournant

 

Diop, de son côté, insiste sur l'importance de "ne pas déjouer". A partir du moment où on dépasse la case des moins de 20 ans, en intégrant les Espoirs, il y a de plus gros objectifs, on s'attend à de meilleures prestations, à une certaine régularité. Pour régler au plus tôt le sort des Îles Féroé, les Espoirs devront faire preuve de plus de réalisme que contre les Macédoniens. Le prodige d'Angers Mohamed-Ali Cho s'est créé beaucoup d'occasions, mais il n'a pas marqué.

Au milieu de terrain, le technicien breton ne pourra pas compter sur le Lorientais Enzo Le Fée, blessé à une cheville, forfait et non remplacé dans le groupe. Il a par ailleurs annoncé dimanche qu'il ferait probablement tourner le brassard de capitaine, confié à Gouiri jeudi: "Je souhaite que l'investissement sur le capitanat soit partagé", a indiqué Ripoll. Après les Féroé, les Bleuets auront le temps de penser aux duels contre l'Ukraine, le 8 octobre à Brest, et au déplacement en Serbie, le 12 octobre (il y a aussi l'Arménie dans le groupe, match aller prévu en France le 11 novembre). Ce serait mieux de s'y présenter avec 6 points au compteur.


>