Euro - Espoirs : Cruel scenario pour les Bleuets !

Reuters

Une véritable désillusion. Avec un effectif qui n'a rien à envier à la formation première d'un grand club, l'équipe de France Espoirs s'est lamentablement inclinée contre les Pays-Bas, en quarts de finale de l'Euro Espoirs, lundi. Dominateurs durant toute la partie, les Bleuets n'ont jamais réussi à faire la différence dans cette rencontre et ne verront pas les demi-finales.

Pourtant, les Bleuets ont livré un début de match intéressant. Malgré deux occasions franches des Néerlandais (21e, 42e), les hommes de Sylvain Ripoll ont dominé cette première période sans vraiment créer beaucoup de danger. Ikoné, en forme ce lundi, a vu sa lourde frappe être détournée en corner par Bijlow (22e).

Et la délivrance est venue sur coup de pied arrêté. Sur le corner suivant l'action d'Ikoné, Upamecano, seul dans l'axe, reprend d'une tête croisée puissante et permet aux petits Bleus d'ouvrir le score dans ce quart de finale (1-0, 23e). Après que la situation a été débloquée, le plus dur semblait fait pour les Français.

Les Pays-Bas ont profité des erreurs françaises


Cependant, la seconde période a été bien moins maîtrisée, à tous les niveaux. Bien au-dessus techniquement de leur adversaire, les Bleuets ont manqué de précision et de concentration. Et sur une frappe lointaine d'Harroui, le ballon revient sur Boadu, resté dans la surface et couvert par Maouassa. Seul, l'attaquant trompe Meslier et égalise (1-1, 51e).

Tout était à refaire, mais les Français ont eu les occasions pour le faire. Lancé en profondeur, Ikoné élimine d'une feinte de corps son coéquipier du LOSC, Botman, mais trouve seulement le poteau droit de Bijlow (61e), Aouar, décevant ce lundi, a loupé la dernière occasion (89e). Les jeunes Oranje ont souffert, mais ont tenu longtemps.

Et la délivrance est venue sur la dernière action. Sur le dernier contre de la partie, Boadu est bien servi au point de penalty et s'offre un doublé (2-1, 90e+4). Une véritable contre-performance pour les hommes de Ripoll, incapables de concrétiser leurs occasions.


>