Euro Espoirs 2021 : Ripoll déçu par l’élimination

Il faudra patienter encore un peu avant d'obtenir un sacre lors du Championnat d'Europe Espoirs. La France n'a été couronnée qu'en 1988 mais elle ne le sera pas en 2021, la faute à une défaite en forme de désillusion contre les Pays-Bas en quarts de finale ce lundi (2-1). Bien que devant au score par le biais d'un but d'Upamecano (23ème) la sélection tricolore a ensuite affiché des lacunes dans le dernier geste afin de matérialiser sa supériorité. Punie par une égalisation de Boadu (51ème), elle a été achevée suite à une contre-attaque conclue par ce même joueur (93ème).

"On a probablement pas fait ce qu'il fallait pour aller plus loin"


Regrettant le manque de justesse lors des occasions obtenues, Sylvain Ripoll était frustré par le résultat final au sortir du match et l'a confié dans des propos diffusés sur le site officiel de la Fédération française de football. "C'est forcément une énorme déception. Le football est parfois paradoxal. Nous n'avons pas réalisé une bonne première mi-temps, où on a manqué de maîtrise, et nous étions malgré tout devant au score. Au contraire, je trouve que notre deuxième période a été très consistante. On a corrigé les choses, on a fait reculer cette équipe des Pays-Bas, on s'est créé trois-quatre énormes occasions de but, et paradoxalement, on prend deux buts sur cette mi-temps alors que le rapport de forces était clairement en notre faveur. Et on prend le deuxième à la 93e sur un truc improbable alors que l'on pensait qu'ils étaient en train de flancher. C'est regrettable", a-t-il commenté.

"Le verdict est tombé du mauvais côté pour nous ce soir. On a probablement pas fait ce qu'il fallait pour aller plus loin. On a eu les situations et les munitions pour gagner ce match, on ne l'a pas fait. La réalité est là", a résumé le sélectionneur, qui veut désormais penser aux Jeux olympiques (21 juillet-7 août) dans les prochains jours, même si il a avoué la nécessité de "digérer" cette élimination.

>