Euro 2016 : 5 choses à savoir sur Italie-Suède

Reuters

Bientôt 20 ans de disette pour les Scandinaves

Les Jaune et Bleu vont devoir puiser dans leurs souvenirs pour se remémorer leur dernier succès sur la Nazionale. En effet, la Suède n’a plus battu l’Italie depuis 1998, en amical (1-0). Depuis ce match, les deux nations se sont affrontées à quatre reprises, avec un net avantage pour les Transalpins (3 succès, 1 nul).

La Suède, une attaque grippée

Aidé par un csc irlandais dans leur match d’ouverture, les Suédois éprouvent les pires difficultés à faire trembler les filets contre l’Italie puisque sur leurs huit derniers matchs face aux Azzurri, ils ne sont jamais parvenus à inscrire plus d’un but. Plus rassurant pour les Nordiques : les Italiens ont encaissé au moins un but lors de leurs six derniers matchs compétitifs face à la Suède.

Conte, le Monsieur Plus de l’Italie

Intronisé sur le banc après la Coupe du Monde 2014, Antonio Conte quittera la tête de la sélection après l’Euro pour rejoindre Chelsea et jusqu’à présent, son mandat est quasi sans faille puisque la Squadra Azzurra est invaincue lors des 11 matchs dirigés par l’ex-coach bianconero (8 victoires, 3 nuls).

Candreva, le joueur à surveiller

A son aise contre la Belgique, l’ailier de la Lazio devrait encore débuter cette après-midi face à la Suède. Et c’est tant mieux pour la Botte puisqu’il est l’homme en forme côté italien, en étant impliqué sur 3 réalisations lors des deux derniers matchs de la Nazionale (1 but, deux passes décisives).

Ibrahimovic, au mauvais souvenir de l’Italie

Passé par la Juventus, l’Inter et le Milan, Zlatan Ibrahimovic a ravi à de nombreuses reprises les différents tifosi transalpins. Il fut aussi leur pire cauchemar lors de l’Euro 2004, en marquant un but acrobatique lors du deuxième match de poule face à l’Italie (1-1). Une fulgurance qui précipita l’élimination italienne au match suivant. Il reste à ce jour le dernier joueur suédois à avoir inscrit un but aux Azzurri.

Avec Opta


>