Nicollin dézingue les frondeuses des Bleues !

Laurent Nicollin ne mâche pas ses mots et ne retient pas ses coups. Le président de Montpellier, club pourvoyeur de plusieurs internationales françaises, a suivi avec attention la bisbille entre Amandine Henry et Corinne Diacre. Et le dirigeant s'en prend frontalement aux frondeuses, via une attaque très virulente. "Certaines filles attaquent la sélectionneure alors qu'elles n'ont jamais rien gagné, tonne ainsi le cacique du MHSC dans France Football. Au lieu de cracher dans la soupe, il faut mesurer l'honneur d'aller en équipe de France."

"Qu'elles aillent torcher le cul des malades du Covid dans les hôpitaux, après elles pourront parler !" Pour rappel, Henry avait poussé un gros coup de gueule public contre le management jugé trop autoritaire de Corinne Diacre, la sélectionneure des Bleues. Diacre avait ensuite exhorté sa capitaine à régler les problèmes "les yeux dans les yeux", tout en estimant "inacceptable de donner en spectacle des querelles de personnes". "Nous devons faire preuve de dignité". Nicollin, en sa qualité de président de l’association du football professionnel féminin (AFPF), ne pouvait pas laisser passer ça.