Mandanda s’incline devant Lloris

Reuters

La grave blessure d’Hugo Lloris ne change rien à la hiérarchie des gardiens de but en équipe de France. C’est tout du moins ce qu’a assuré Steve Mandanda en conférence de presse ce lundi.

"Je sais que je suis numéro 2. C'est mon rôle. Je n'ai aucun souci avec ça. Je le vis très bien", a-t-il ainsi confié, assurant que l’absence du gardien des Spurs "ne changeait pas grand-chose."

Le Marseillais a par ailleurs redit son attachement au maillot bleu. "Je n'ai jamais pensé à arrêter l'équipe de France. C'est une fierté de porter ce maillot. C'est une source de motivation supplémentaire. Arrêter la sélection, ça ne m'a même pas traversé l'esprit", a-t-il confié.