Le Graët soumet une condition à Deschamps

Didier Deschamps pourrait ne pas être sur le banc de l’équipe de France en septembre prochain. Contrairement aux bruits qui ont circulé, suggérant qu’une décision a déjà été prise de le conserver, le coach tricolore reste dans l’expectative et il le sera tant qu’il n’aura pas rencontré Noël Le Graët.

 

Le Graët attend des réponses de Deschamps

 

Le président de la FFF s’est exprimé dans L’Equipe pour rappeler qu’il est toujours prévu qu’il s’entretienne avec Deschamps. Il veut connaitre sa motivation et ses ambitions avant de le confirmer définitivement dans ses fonctions. « On va discuter. Il faut que Didier me dise s'il a vraiment envie de continuer. Moi, je pense que oui. Est-ce que j'ai envie de poursuivre avec lui s'il me convainc ? Oui. Mais avec Didier, on a toujours discuté avant de décider », a indiqué le Breton.

En somme, si la tendance est toujours à un statuo quo, une séparation au bout d’une aventure commune de neuf ans n’est pour l’instant pas totalement à exclure.


>