Equipe de France - Rami avoue qu’il « haïssait » Deschamps

Panoramic

Alors qu’il est sous contrat avec Boavista, Adil Rami sort son livre qui revient sur sa carrière, pourtant pas encore terminée. A l’occasion de la sortie de celui-ci, l’ancien défenseur central de l’OM a accordé un entretien au Figaro. Une interview durant laquelle le champion du monde a évoqué sa relation avec Didier Deschamps, passée du froid au chaud. « Pascal Plancque, Claude Puel, Unai Emery et Didier Deschamps sont mes plus belles rencontres, a-t-il d’abord expliqué. Deschamps, j’avais du mal avec lui au début. Je ne pouvais pas l’encadrer, pire, je le haïssais; maintenant, je le remercie. »

"Au début, il était trop strict, ne pensait qu’au travail."

 

Des propos forts qu’il a tenus auprès du principal intéressé après le sacre obtenu en Russie. « Quand on a gagné la Coupe du monde, je suis allé le voir pour m’excuser et lui dire : 'Je ne vous blairais pas au début et aujourd’hui je vous comprends totalement. Je vous ai jugé comme un enfant.' Il a souri et on s’est serré la main. Au début, il était trop strict, ne pensait qu’au travail. J’adore bosser, mais pas 24h/24, il faut aussi décompresser. On ne s’est pas toujours compris là-dessus ». Ce qui ne les a pas empêché de s’entendre pour atteindre le sommet en 2018.

Brésil : Neymar dépasse Ronaldo avec son triplé !