Bleus : Le Normand désire "attirer l'attention" de Deschamps

Panoramic

Une 6ème place en Liga avec la Real Sociedad synonyme de présence en Ligue Europa et une importance majeure dans l'équipe. L'exercice 2021-2022 qui s'est achevé il y a quelques semaines en Espagne a été bénéfique à Robin Le Normand. Souvent comparé à Aymeric Laporte, utilisé à 44 reprises par Imanol Alguacil toutes compétitions confondues, le Breton a deux objectifs dans sa carrière, et ils ne seront pas faciles à atteindre. "Jouer la C1 et être convoqué en équipe de France. Je sais que ce n'est pas quelque chose qui dépend seulement de moi. Le seul paramètre que je maîtrise, ce sont mes performances. Je dois conserver cette continuité dans la performance pour être appelé", a-t-il a assuré, dans un entretien accordé à L'Equipe.

L'espoir de jouer la C1 d'ici deux ans


Désireux de s'améliorer aussi bien dans ses statistiques (2 buts) que dans ses duels ou sorties de balle, Le Normand ne s'est pas montré impressionné par la richesse conséquente de l'effectif des Bleus à son poste, bien au contraire. "La France a de quoi faire quatre sélections de haut niveau avec les centraux qu'elle a. Mais ce n'est pas quelque chose qui m'effraie. Au contraire, ça me motive", a-t-il jugé, voulant "attirer l'attention du sélectionneur". Dans cette optique, celui qui est sous contrat jusqu'en 2024 avec la Real Sociedad a souligné l'importance d'évoluer au plus haut niveau pour progresser, et l'outil de mesure le plus juste pour cela reste la Ligue des Champions, une compétition qu'il aimerait disputer lors de la saison 2023-2024.

Déçu du choix de Mbappé


Par ailleurs, il a estimé "logique" que les prestations des centraux de Ligue 1 soient plus valorisées. "Quand on s'exporte, il faut assumer qu'on sera peut-être moins regardé, d'autant moins à la Real Sociedad qui est derrière les quatre grands de Liga (Real Madrid, Atlético, Barça, FC Séville)", a jugé le défenseur central, "un peu déçu" du non-transfert de Kylian Mbappé au sein du club merengue. "J'aurais aimé qu'il vienne parce que j'adore me frotter aux plus grands et Mbappé en fait partie. Ç'aurait été énorme de pouvoir l'affronter", a glissé Le Normand.

>