Ballon d’Or : Benzema étale sa frustration

Reuters

Malgré un échec à l'Euro avec les Bleus, Karim Benzema a réalisé une année 2021 de fort belle facture avec au passage un titre en Ligue des nations, son premier trophée en équipe de France. Par ailleurs pilier du Real Madrid, l'attaquant tricolore a logiquement vu son nom être régulièrement cité parmi ceux des favoris au Ballon d'Or. Pourtant, il n'a terminé qu'à la quatrième place. Un petit échec qui lui reste en travers de la gorge.

Car même s'il ne l'a pas clairement dit, ses propos diffusés dimanche à l'occasion d'un entretien à Téléfoot laissent transparaitre un regret : "Quatrième, troisième ou trentième, c'est pareil. L'important c'est de le gagner. D'après ce que j'ai entendu, il me manquait des trophées. Sur le terrain, je ne peux pas faire plus." Un constat emprunt d'amertume, mais Karim Benzema ne désespère pas pour autant.

 

"Ça reste un objectif"

 

Selon lui, "un Ballon d'Or, c'est quelqu'un qui marque des buts, qui fait marquer, qui est présent dans les moments difficiles et qui porte son équipe. Ce n'est pas forcément que marquer des buts ou remporter des trophées". Autant de qualités qu'il possède et qui le font croire à un possible sacre. "Je ne suis pas là à me dire 'cette année il faut que je le gagne'. Mais ça reste un objectif."


 

>