Ligue des Champions (H/Quarts de finale aller) : Le PSG contraint au nul par Kiel

Panoramic
Le PSG est encore loin de Cologne et du Final Four de la Ligue des Champions. Cinq jours après avoir fêté son titre de champion de France, le club de la Capitale n’est pas parvenu à prendre l’avantage sur Kiel à l’occasion du match aller des quarts de finale. Les joueurs de Raul Gonzalez Gutierrez ont même connu un faux départ alors que la rencontre a débuté avec quasiment un quart d’heure de retard à cause de la chute d’un supporter sur des photographes, avec trois blessés qui ont dû être évacués. Si Kamil Syprzak (7 buts) a ouvert le score sur jet de sept mètres, l’attaque parisienne a ensuite été muette pendant sept minutes. La faute à un Niklas Landin très tôt à bonne température, remportant son deuxième duel face au Polonais à sept mètres. Un match qui a été très vite physique avec Domagoj Duvnjak (2 buts) qui n’est pas passé loin du rouge sur une faute grossière sur Nikola Karabatic (2 buts).


Le PSG a su réagir


Ce dernier a lui aussi quitté le parquet deux minutes quelques instants plus tard. Emmené par l’ancien Parisien Sander Sagosen (6 buts), Kiel a infligé un 5-0 au PSG en quatre minutes et a pris ses aises au tableau d’affichage. Un écart qui a oscillé entre trois et quatre buts avant que Vincent Gérard ne sorte de sa réserve. Le gardien du club de la Capitale a multiplié les arrêts, dont un double parade face à Henrik Pekeler (5 buts) puis Patrick Wiencek (3 buts). A dix minutes de la pause, les Parisiens ont totalement effacé leur début de match raté mais sans toutefois parvenir à passer devant au tableau d’affichage. Kiel a finalement atteint la pause avec une marge de deux buts. Comme en première période, les joueurs de Raul Gonzalez Gutierrez ont connu du retard à l’allumage et encaissé un 3-0 d’entrée de deuxième acte, avec tout à refaire. Heureusement, la défense parisienne a su poser d’énormes problèmes aux « Zèbres ».


Kiel a les cartes en main


Les Allemands n’ont ensuite marqué qu’un but en huit minutes. Ferran Solé Sala (1 but), Luc Steins (5 buts) et Nedim Remili (8 buts) ont alors pris les choses en main pour ramener le PSG à hauteur des Kielers à l’approche du dernier quart d’heure. Une fin de match qui a été d’une grande intensité. Si Rune Dahmke (3 buts) et Miha Zarabec (3 buts) ont redonné deux longueurs d’avance à Kiel, Luc Steins et Nedim Remili ont immédiatement répondu pour remettre les deux formations à égalité. Le chassé-croisé s’est poursuivi jusqu’au terme de la rencontre, avec Benoît Kounkoud (2 buts) qui permet au PSG de conclure ce match aller sur un score de parité (30-30), qui ne fait absolument pas ses affaires avant le match retour dans une semaine en Allemagne. Si le club de la Capitale veut revoir Cologne, cela passera par une prestation d’un tout autre ordre.

HANDBALL - LIGUE DES CHAMPIONS (H) / QUARTS DE FINALE ALLER
Mercredi 11 mai 2022
Flensbourg-Handewitt - FC Barcelone : 29-33
PSG Handball - Kiel : 30-30

Jeudi 12 mai 2022
18h45 : Veszprém - Aalborg
20h45 : Montpellier - Kielce

>