Ligue des Champions (H/J1) : Montpellier tenu en échec par Szeged

Montpellier est décidément abonné au match nul ! Après avoir partagé les points en Liqui Moly StarLigue face à Saint-Raphaël, c’est à l’occasion de la réception de Szeged en Ligue des Champions que les joueurs de Patrice Canayer ont été tenus en échec sur leur parquet de la Sud-de-France Arena. Une rencontre dont l’entame a été un véritable calvaire pour le MHB. Multipliant les fautes techniques et tombant sur Roland Mikler (10 arrêts à 30% d’efficacité), les Héraultais ont vu Szeged profiter de la moindre faille pour prendre cinq buts d’avance après moins de six minutes de jeu. Bogdan Radivojevic (5 buts sur 7 tirs) n’a pas été étranger à cette entame quasiment parfaite du club hongrois. Malgré tout, les Montpelliérains n’ont pas perdu le fil de cette rencontre et, grâce à un Marin Sego monté progressivement en température (9 arrêts à 28% d’efficacité), ont progressivement fait leur retard pour égaliser à sept minutes de la pause grâce à deux buts coup sur coup de Lucas Pellas (3 buts sur 3 tirs) et Olafur Gudmundsson (3 buts sur 5 tirs). Si Szeged a alors fait à nouveau la course en tête, Kyllian Villeminot (2 buts sur 3 tirs) a remis les deux équipes à égalité à la pause. Profitant de l’engagement pour la deuxième période, les Montpelliérains ont égalisé par l’intermédiaire de Yanis Lenne (2 buts sur 2 tirs).


Montpellier n’a pas su tenir la victoire


Néanmoins, les joueurs de Patrice Canayer ne sont pas parvenus à prendre l’avantage au tableau d’affichage. L’imperturbable Sebastian Frimmel (8 buts sur 10 tirs dont 5/5 à sept mètres) n’a pas manqué la cible pour maintenir Szeged devant… jusqu’à la 39eme minute. C’est à ce moment que, grâce à deux tirs hongrois manqués, Karl Wallinius (3 buts sur 7 tirs), Kyllian Villeminot et Veron Nacinovic (2 buts sur 2 tirs) ont signé un 3-0 qui a permis au MHB de passer devant pour la première fois de la rencontre. Un avantage que les Héraultais ont tenu mais sans jamais pouvoir amplifier jusqu’à l’entame des cinq dernières minutes. Marko Panic, sauveur face à Saint-Raphaël ce week-end, a donné trois longueurs d’avance à Montpellier… mais a surtout marqué le dernier but de son équipe dans cette rencontre. En effet, la fin de match a vu les Montpelliérains échouer face à un intenable Roland Mikler et multiplier les fautes. Dans le même temps, Bence Banhidi (3 buts sur 5 tirs), Borut Mackovsek (1 but sur 1 tir) et Sebastian Frimmel n’ont pas tremblé et permis à Szeged de revenir à hauteur avec un peu plus de 90 secondes à jouer. Mais cette fin de match a été pour les gardiens, qui ont maintenu le score en l’état (29-29). Dans un groupe relevé avec le finaliste 2021 Aalborg et le champion 2020 Kiel, Montpellier réalise d’entrée une contre-performance à domicile.

HANDBALL - LIGUE DES CHAMPIONS (H) / GROUPE A
1ere journée - Mercredi 15 septembre 2021
Elverum - Vardar Skopje : 27-27
Meshkov Brest - Kiel : 30-33
Montpellier - Szeged : 29-29
Zagreb - Aalborg : 24-34

Classement du Groupe A
1- Aalborg 2 points
2- Kiel 2
3- Montpellier 1
4- Szeged 1
5- Elverum 1
6- Vardar Skopje 1
7- Meshkov Brest 0
8- Zagreb 0

Les deux premiers du groupe qualifiés directement pour les quarts de finale. Les équipes classées de la 3eme à la 6eme place joueront les huitièmes de finale.

>