Ligue des Champions (H/Demi-finales) : Pas de finale pour le PSG, battu par Aalborg



Le PSG devra encore attendre pour faire son rêve une réalité. Comme en 2016, 2018 et 2020, le club de la Capitale a calé aux portes de la finale de la Ligue des Champions. La faute à une équipe d’Aalborg qui n’a jamais renoncé malgré le fait d’avoir passé une large partie du match derrière les Parisiens. L’entame de cette première demi-finale, jouée dans une Lanxess Arena de Cologne avec un nombre très réduit de spectateurs, a vu les défenses prendre le pas sur les attaques mais ce sont bien les joueurs de Raul Gonzalez Gutierrez qui ont creusé l’écart au score. Grâce à deux jets de sept mètres de Mikkel Hansen (6 buts sur 6 tirs) et une réalisation de Dylan Nahi (2 buts sur 4 tirs), les Parisiens ont pris trois buts d’avance au bout de neuf minutes. Yann Genty, titularisé dans le but du PSG en première période, a multiplié les interventions (3 arrêts à 14% d’efficacité) mais a dû s’incliner face à Felix Claar (8 buts sur 9 tirs) qui a débloqué le compteur d’Aalborg. Le PSG, plus efficace en attaque, a compté quatre buts d’avance avec un quart d’heure à jouer en première période. Les deux équipes se sont alors rendu coup pour coup et Aalborg, grâce à Rene Antonsen (5 buts sur 5 tirs) est revenu à deux longueurs à la pause.

Aalborg a su haussé le ton face au PSG


Dès le retour sur le parquet, les Parisiens ont placé un nouveau coup d’accélérateur avec Nedim Remili (7 buts sur 10 tirs) qui a donné cinq longueurs d’avance à son équipe grâce à trois réalisations consécutives. Mais le tournant de cette demi-finale a sans doute eu lieu à un peu plus de 20 minutes du coup de sifflet final. Alors que Nikolaj Christensen (5 buts sur 7 tirs) a manqué le coche, Dylan Nahi puis Ferran Solé Sala (4 buts sur 6 tirs) ont tous deux manqué la balle qui aurait offert six buts d’avance au PSG. Si Luc Steins (4 buts sur 6 tirs) a maintenu à flots son équipe, Aalborg a alors trouvé les ressources pour trouver des failles dans la défense des champions de France pour inscrire trois buts consécutifs et revenir à deux longueurs. Elohim Prandi (3 buts sur 6 tirs) puis Nedim Remili en échec face à Simon Gade (8 arrêts à 29% d’efficacité), les Danois ont profité de l’occasion pour égaliser puis passer devant pour la première fois du match à l’orée des dix dernières minutes. Dès lors, les deux équipes n’ont cessé de se répondre mais une passe mal réceptionné par Dylan Nahi à cinq minutes du terme du match a changé la donne. Nikolaj Christensen n’a pas laissé passer l’occasion de donner deux buts d’avance à Aalborg, avantage qui a tenu jusqu’au coup de sifflet final. Pour son premier Final Four, le club danois s’impose (33-35) et se qualifie pour la finale de la Ligue des Champions face à Nantes ou au FC Barcelone.

HANDBALL - LIGUE DES CHAMPIONS (H) / FINAL FOUR
Les 12 et 13 juin 2021 à Cologne (Allemagne)

Demi-finales - Samedi 12 juin 2021
PSG Handball - Aalborg : 33-35
18h00 : FC Barcelone - Nantes

Petite finale - Dimanche 13 juin 2021
15h15 : PSG Handball - FC Barcelone ou Nantes

Finale - Dimanche 13 juin 2021
18h00 : Aalborg - FC Barcelone ou Nantes

>