Ligue des Champions (H/8emes de finale retour) : Tombeur du FC Porto, Montpellier rejoint Kielce en quarts de finale

Panoramic
Montpellier ne manquera pas le rendez-vous. Après avoir ramené de Porto le match nul à l’occasion du match aller des huitièmes de finale de la Ligue des Champions, le MHB n’a pas laissé le suspense durer très longtemps sur son parquet du FDI Stadium à l’occasion de la deuxième manche. Si Leonel Fernandes (2 buts sur 2 tirs) et Pedro Veitia Valdés (1 but sur 4 tirs) ont maintenu le FC Porto à flots pendant les douze premières minutes, Kevin Bonnefoi (12 arrêts à 32% d’efficacité) est monté en température avec deux interventions consécutives, dont une sur jet de sept mètres, pour permettre au MHB de se détacher au tableau d’affichage. Mais les joueurs de Magnus Andersson ont pris un énorme coup à la tête quand, pendant un peu plus de cinq minutes, ils n’ont pas été en capacité de marquer le moindre but. En face, Hugo Descat (7 buts sur 10 tirs) s’est est donné à cœur-joie, menant la charge pour permettre à Montpellier de signer un 5-0. Gérant parfaitement la fin du premier acte, le club héraultais a retrouvé son vestiaire avec huit buts d’avance, grâce à une dernière réalisation de Marko Panic (3 buts sur 5 tirs).


Montpellier ne s’est pas laissé piéger


Dos au mur, les joueurs du FC Porto se devaient de réagir au retour sur le terrain et, pour cela, ils ont pu profiter des maladresses montpelliéraines. Avec trois premiers tirs manqués et une perte de balle de Kyllian Villeminot, Daymaro Salina (6 buts sur 6 tirs) a pu ramener le club portugais à cinq unités moins de quatre minutes après la reprise. Un moment de flottement que Patrice Canayer n’a pas laissé passer, remobilisant ses joueurs afin de ne pas gâcher le travail effectué jusque là. Le message est bien passé car les Montpelliérains ont très vite retrouvé leur jeu et répondu aux offensives de Diogo Branquinho (2 buts sur 3 tirs) et ses coéquipiers. L’écart a alors oscillé entre six et huit buts puis le MHB a vu le FC Porto commencer à perdre pied à l’orée des dix dernières minutes. Diego Simonet (5 buts sur 6 tirs), Valentin Porte (3 buts sur 5 tirs) et Kyllian Villeminot (6 buts sur 7 tirs) ont alors appuyé là où ça faisait mal pour permettre au club héraultais de s’envoler un peu plus vers une inéluctable victoire. Si l’écart n’a atteint qu’un court moment dix longueurs, le MHB s’impose au final de huit (35-27) et sera bien présent en quarts de finale de la Ligue des Champions (64-56) avec Kielce sur son chemin vers le Final Four.

HANDBALL - LIGUE DES CHAMPIONS (F) / HUITIEMES DE FINALE RETOUR
Mercredi 6 avril 2022
Veszprém - Vardar Skopje : 31-31 >>> Veszprém qualifié (61-53)
Montpellier - FC Porto : 35-27 >>> Montpellier qualifié (64-56)

Jeudi 7 avril 2022
18h45 : Szeged - Flensbourg-Handewitt (match aller : 21-25)
20h45 : PSG Handball - Elverum (match aller : 30-30)

QUARTS DE FINALE
Matchs aller les 11 et 12 mai 2022 - Matchs retour les 18 et 19 mai 2022
Veszprém - Aalborg
Montpellier - Kielce
Elverum ou PSG Handball - Kiel
Flensbourg-Handewitt ou Szeged - FC Barcelone

>