Ligue des Champions (H) : Le PSG engrange

panoramic
Le PSG peut toujours espérer une qualification directe pour les quarts de finale de la Ligue des Champions ! Le club parisien a rempli sa mission en battant Flensburg-Handewitt ce jeudi à Coubertin lors de la 12eme et antépénultième journée de la phase de poules. Les hommes de Raul Gonzalez se sont imposés 33-30 et en profitent pour prendre la troisième place du groupe A. Le PSG a vécu un match plutôt tranquille, même s'il s'est fait un peu peur sur la fin. Alors que les Allemands avaient tenu jusqu'à 4-4 (9eme) en début de match, Paris a enchaîné avec un 5-0 (9-4, 15eme) qui lui a permis de creuser l'écart. L'écart a oscillé entre quatre et cinq buts d'avance pour le club champion de France jusqu'à la mi-temps, atteinte sur le score de 17-13. Même scénario pendant une grande partie de la deuxième période, avec des Parisiens qui ont compté entre trois et cinq buts d'avance.

Deux matchs de Ligue des Champions la semaine prochaine pour Paris


Mais à partir de la 55eme minute, les Allemands ont haussé leur niveau de jeu et sont revenus à 31-29. Franz Semper a même inscrit le but du 31-30 à quatre minutes de la fin, et les nombreux supporters parisiens ont commencé à trembler. Mais Yann Genty (1 arrêt sur 2 tirs) a suppléé Vincent Gérard (9 arrêts sur 38) dans les buts, et il a réussi l'arrêt qu'il fallait, pendant que Benoit Kounkoud et Dainis Kristopans marquaient les deux buts qui scellaient la victoire parisienne dans les deux dernières minutes. Auteur de 7 buts en 9 tirs, Luc Steins termine meilleur du PSG, devant Kristopans (6). Grâce à cette sixième victoire en onze matchs, le PSG est donc troisième, à deux points du FC Barcelone et à trois points de Kielce, mais avec un match en plus à disputer. Ce sera mardi en Slovaquie contre les Ukrainiens du Motor Zaporozhye, la rencontre ayant été délocalisée en raison du conflit entre la Russie et l'Ukraine. Paris se rendra ensuite deux jours plus tard chez le Dinamo Bucarest. L'occasion de faire le plein de points ?

Les marqueurs parisiens : Steins (7), Kristopans (6), Syprzak (5), Hansen (5), Keita (4), N.Karabatic (3), Kounkoud (2) , L.Karabatic (1)

>