Ligue des Champions (H) : Le PSG doit se contenter du nul




Une défaite, une victoire, un nul. Tel est le bilan du PSG à l'issue des trois premières journées (sur 14) de la phase de poules de la Ligue des Champions. Après avoir perdu à Veszprem (34-31) et gagné contre le Dinamo Bucarest (41-30), le champion de France 2021 a concédé le match nul (27-27) sur le terrain de Flensburg-Handewittt, qui avait perdu ses deux premiers matchs, contre le Barça et Porto, mais qui l'avait battu deux fois la saison passée. Entre deux équipes aux trajectoires totalement différentes (trois victoires en Starligue pour Paris, trois défaites de suite toutes compétitions confondues pour les Allemands), la rencontre a été très serrée, et le match nul est donc logique. En première mi-temps, ce sont les Allemands qui ont le plus souvent été en tête, comptant à deux reprises trois buts d’avance (13-10 à la 24eme et 14-11 à la 26eme), alors que Paris n’a mené que jusqu’à 4-3 (8eme). A la mi-temps, le score était de 14-13 en faveur de Flensburg-Handewitt.

Flensburg a eu le ballon de la victoire


En deuxième période, les deux équipes sont passées devant tour à tour mais aucune n’a compté plus de deux buts d’avance : 17-15 à la 33eme pour le club allemand, puis 19-18 pour Paris à la 42eme, puis 25-23 à la 52eme et 27-25 à la 55eme pour Flensburg. Le club allemand avait donc les cartes en mains pour décrocher sa première victoire européenne de la saison, mais Mikkel Hansen a ramené le PSG à -1 (56eme), puis Mads Mensah Larsen et Jim Gottfridsson ont raté leur tir pour le club allemand (27-26, 58eme). Suite à un temps-mort à 40 secondes de la fin, Steins a marqué pour le PSG, puis Flensburg, qui avait 18 secondes pour marquer et arracher la victoire, a perdu le ballon et doit donc concéder le nul. Suite à ce résultat, le PSG, qui a pu compter sur les 6 buts de Mikkel Hansen, est quatrième du groupe B avant de recevoir Motor dans deux semaines. A noter, dans ce même groupe, la défaite du FC Barcelone, champion d’Europe en titre, contre Vespzrem.

Les marqueurs parisiens : Sole Sala (5), Steins (5), Hansen (6), N.Karabatic (3), Grebille (2), Remili (1), Prandi (1), Kristopans (1), Syprzak (1), L.Karabatic (1)

>