Ligue des Champions (H) : Le match Szeged-PSG encore reporté ?

Le match Szeged-PSG finira-t-il par avoir lieu un jour ? Déjà reportée une première fois par la Fédération européenne (EHF), mardi dernier, en raison d'un cas de coronavirus dans le camp hongrois, la rencontre, initialement prévue ce jeudi soir mais reportée à dimanche, pourrait de nouveau être remise à une date ultérieure, à en croire L'Equipe. D'après nos confrères, d'un cas de Covid-19 au sein de son effectif, Szeged est en effet passé à... cinq.

Le club hongrois en personne aurait d'ailleurs indiqué lui-même à l'attention du club parisien que cinq de ses joueurs avaient été testés positifs dans la semaine, laissant ainsi planer le plus grand flou de nouveau sur la tenue du match. A quatre jours de cette rencontre désormais programmée dimanche et comptant pour la 1ere journée de la Ligue des Champions masculine, Szeged a de surcroît fait savoir que les cinq joueurs infectés en question était cinq joueurs majeurs.

Le match reporté en novembre cette fois ?

Lundi, déjà, après le report de la rencontre, tous les membres de l'équipe hongroise, considérés comme cas contacts, avaient été placés en quarantaine en attendant un nouveau test, dont les résultats seront connus vendredi. Ce qui fait dire dans le quotidien au porte-parole de Szeged que « dans le meilleur des scénarios, nous aurions douze à quatorze joueurs aptes à jouer dimanche. » « Mais aucun d'entre eux n'aura eu la possibilité de s'entraîner cette semaine avant samedi », précise l'intéressé, en espérant, au nom du club hongrois que l'EHF prendra le soin de reporter de nouveau la rencontre, même si Szeged n'en a pas fait la demande.

« Nous estimons que jouer le match le plus prestigieux de cette campagne de Ligue des champions dans de telles circonstances entraînerait un risque de blessures extrêmement élevé. Quelle que soit l'heure à laquelle l'EHF nous dira de jouer, nous jouerons. Mais il faut tenir compte des risques. » De là à ce que ce choc entre les deux immenses favoris pour la première place du groupe A soit remis à la fin de l'année (un report en novembre est évoqué), il n'y a qu'un pas.