Tour des Flandres : Abandon sur une chute provoquée par une moto pour Julian Alaphilippe

Il n’y aura pas de victoire pour Julian Alaphilippe sur le Tour des Flandres. Le champion du monde, qui comptait peser sur la course pour sa première participation à l’épreuve, a perdu tout espoir de victoire prendre fin à 35 kilomètres de la ligne d’arrivée tracée à Audenarde. Passé à l’offensive à l’issue de la montée du Koppenberg, le coureur de l’équipe Deceuninck-Quick Step a vu Mathieu van der Poel et Wout van Aert, les deux grands favoris de cette édition 2020 du Tour des Flandres, prendre sa roue et se détacher pour un match à trois de haute volée pour la victoire finale. Mais, un incident malencontreux est venu saper les chances du porteur du maillot arc-en-ciel.


Un moment d’égarement fatal pour Alaphilippe



Visiblement en pleine communication radio avec ses directeurs sportifs, Julian Alaphilippe se trouvait dans la roue du Néerlandais et du Belge mais n’a, semble-t-il, pas vu une moto de l’organisation, alors au ralenti sur la droite de la chaussée. Le contact entre la roue arrière du véhicule et la roue avant de la monture du Français l’a désarçonné et envoyé violemment au sol après un vol plané. Le récent vainqueur de la Flèche Brabançonne s'est retrouvé ventre à terre, avec une moto du jury des commissaires devant lui pour le protéger du reste des coureurs qui passaient à cet endroit. Se tenant le coude droit, le champion du monde est resté au sol de longs instants, hurlant toute sa douleur devant les caméras, avant d'être pris en charge par le service médical de l’épreuve. De nouveau maudit, Julian Alaphilippe, pour sa première sur les routes du Tour des Flandres, n'aura pas pu défendre ses chances jusqu'à l'arrivée, laissant Wout van Aert et Mathieu van der Poel s'expliquer.


Double fracture à la main droite pour Alaphilippe, opéré lundi


Transporté à l’hôpital de Renaix à la suite de son abandon pour y passer des examens, Julian Alaphilippe va devoir être opéré de la main droite. En effet, le champion du monde souffre de fractures à deux métacarpiens de la main droite qui ont pu être décelées à la suite des radios passées par le coureur de la formation Deceuninck-Quick Step. Dans un communiqué, son équipe précise que Julian Alaphilippe sera opéré dès ce lundi à Herentals.