Tour de Pologne (E1) : Chute collective dans le sprint final

[EMBED url="https://video-streaming.orange.fr/sports-extreme/enorme-chute-a-l-arrivee-de-la-1ere-etape-du-tour-de-pologne-CNT000001seqx6.html"][/EMBED]

Dylan Groenewegen a gagné la première étape du Tour de Pologne mais son succès n'a pas duré très longtemps et la performance sportive n'est pas ce qui compte ce mercredi soir. Une terrible chute a eu lieu sur la ligne d'arrivée à Katowice. Le Néerlandais devrait être mis hors-course avant même l'officialisation du classement du jour après une manœuvre inconsciente dans le sprint final. En tête, le coureur de la Team Jumbo-Visma a coincé son compatriote Fabio Jakobsen sur le côté droit de la route. Le sprinteur de Deceuninck Quick-Step a heurté une barrière et s'est envolé. Il a fini sa course en percutant l'arche d'arrivée et un photographe. Un choc d'une violence inouïe. Des panneaux sont tombés sur la route provoquant la chute de dizaines de participants. Peu de coureurs ont terminé la course sur leur vélo. Rapidement, de nombreux secouristes sont intervenus pour soigner les très nombreux blessés. Dans ce chaos, Marc Sarreau semble avoir été le deuxième à couper la ligne mais le coureur français de la Groupama-FDJ a lui aussi chuté violemment. La victoire pourrait lui revenir mais à l'heure actuelle, ce n'est pas la préoccupation principale. Comme de nombreux autres coureurs, il a été transféré à l'hôpital. Son équipe a a néanmoins indiqué qu'il est conscient. L'inquiétude est réelle pour de nombreux cyclistes et notamment pour Fabio Jakobsen.



Ces images font froid dans le dos et rappellent la tragédie qui a déjà touché le Tour de Pologne l'an passé. En course, Bjorg Lambrecht était décédé après une chute sur un bloc de béton. Ce mercredi, pour le grand départ de l'édition 2020 à Chorzow, un hommage lui était rendu pour célébrer le premier anniversaire de cette terrible tragédie.