Quick-Step Alpha Vinyl : Alaphilippe reprend la compétition avec les Mondiaux comme objectif

panoramic


Julian Alaphilippe est à nouveau de retour. S’il a brillé pour son retour à la compétition lors du Tour de Wallonie, le coronavirus l’a contraint à prendre du repos. Avec son équipe Quick-Step Alpha Vinyl, le double champion du monde sera ce dimanche au départ du Tour de Louvain, là où il a remporté l’an passé son deuxième maillot arc-en-ciel. Face à la presse ce vendredi, Julian Alaphilippe a confié être « content de retrouver la santé » et espérer « que la forme viendra avec ». Après ces premiers tours de roues en Belgique, le Tricolore prendra part à la Vuelta pour la deuxième fois de sa carrière après 2017. « Il y aura la Vuelta avec des objectifs, la fin de saison me donne des perspectives et l'espoir que ça ira mieux, a-t-il ajouté face aux journalistes. Je ne veux pas m'acharner sur mon sort, j'espère que la saison va mieux se finir qu'elle a commencé. »


Alaphilippe a les Mondiaux en ligne de mire


Julian Alaphilippe ne le cache pas, le coronavirus l’a durement touché mais pas suffisamment pour l’arrêter. « Je ne suis pas au top de ma forme, mais je ne suis pas non plus en manque de condition, a-t-il affirmé lors de cette conférence de presse. Les courses vont me faire du bien et je vais arriver sur la Vuelta avec beaucoup de motivation et d'envie de bien faire pour l’équipe. » L’objectif des semaines à venir sera de progresser au jour le jour. « Si je peux retrouver mon meilleur niveau et être à 100% au moins sur une journée importante, je serais super content », a confié celui qui compte défendre son titre mondial en septembre prochain à Wollongong. Une échéance à laquelle le natif de Saint-Amand-Montrond tient. « Le championnat du monde fait partie de mes objectifs de fin de saison, ce sera important. Mais je ne pense pas du tout au triplé, a-t-il affirmé. Ma priorité est de me refaire plaisir sur le vélo, être offensif et performant. Parler de victoires, c'est encore loin pour moi. Je vais prendre les choses comme elles viennent comme j'ai toujours eu l'habitude de faire. »

>