Movistar : Valverde précise ses futures fonctions

panoramic


Alejandro Valverde aborde un nouveau chapitre de sa vie. Après une carrière professionnelle longue de 21 saisons, le coureur espagnol a décidé de raccrocher son vélo à l’âge de 42 ans. Toutefois, l’ancien champion du monde a assuré dans un entretien accordé au quotidien espagnol As qu’il ne restera pas loin du peloton professionnel et va s’impliquer dans l’encadrement de l’équipe Movistar, dont il a porté les couleurs sous ses différentes appellations pendant 18 ans. « Mon rôle principal sera de faire en sorte qu’il y ait plus de communication entre les directeurs sportifs, les entraîneurs et les coureurs », a-t-il affirmé avant de préciser qu’il pourra faire des apparitions en marge de certaines épreuves. « A l’occasion de certaines courses, je serai dans la voiture, a ajouté le natif de Murcie. A titre d’exemple, l’idée est d’être présent sur le Giro, le Tour de France et la Vuelta mais pas pendant l’ensemble de l’épreuve. Ça sera pour cinq ou six jours, quelque chose comme ça. On continuera à me voir lors des courses. »


Valverde : « J’aimerais bien participer à des courses de gravel »


Si Alejandro Valverde ne cache pas que voir la saison 2023 débuter sans qu’il s’implique directement dans la course « sera bizarre », il affirme qu’il continuera « d’avoir des liens avec ce monde ». En plus ce ce rôle visant à faire le lien entre toutes les composantes de l’équipe, l’ancien coureur ne s’interdit pas de remonter sur le vélo à l’occasion des stages en altitude de l’équipe Movistar. «  « Je ne sais pas si, par exemple, ce sera pour l’ensemble des trois semaines, mais ça sera pour une dizaine de jours ou quelque chose comme ça, a-t-il précisé. Ça sera sans prendre part à la compétition, c’est clair. » S’il ne sera plus professionnel, Alejandro Valverde n’entend toutefois pas s’interdire de reprendre ponctuellement la compétition mais loin du peloton. « J’aimerais bien participer à des courses de gravel et des épreuves de ce type, même si je n’y ai pas encore jeté un œil, a-t-il ajouté. Le but sera de prendre du plaisir tout en ayant un objectif sportif, ce qui est la même chose à mes yeux. » Mais Alejandro Valverde l’assure, ce qui ne changera pas, c’est l’envie de sortir s’entraîner le matin.

>