Mondiaux 2022 : Le maillot arc-en-ciel joué sur une distance inédite ?

Il faudra être costaud et endurant pour espérer succéder à Julian Alaphilippe. Alors qu’Imola puis Louvain ont proposé des parcours loin d’être favorables aux sprinteurs, Wollongong était annoncé comme plus propice aux funambules du peloton. Toutefois, la donne a énormément changé et la présentation des circuits tracés au cœur et autour de la ville de Nouvelle-Galles du Sud, située au sud de Sydney ont confirmé cette impression. Toutefois, la distance qui sera proposée aux coureurs restait une inconnue mais, selon les informations du quotidien L’Equipe, le programme aura de quoi faire peur. En effet, si une forme de tradition veut que la course en ligne élite messieurs se déroule sur une distance proche des 260 kilomètres, celle qui sera disputée le 25 septembre prochain sur les routes australiennes devrait être hors normes. A l’initiative de l’ancien coureur Scott Sunderland, qui a pris la tête de la direction sportive de l’événement, cette distance devrait être du jamais vu depuis le titre remporté par Stephen Roche au terme d’une course longue de 276 kilomètres à Villach.


L’élite féminine également mise à l’épreuve


Alors que le départ sera donné depuis Hellensburg pour un passage en ligne pour rallier Wollongong, la distance totale à parcourir pour devenir champion du monde devrait être de 275 kilomètres. Un parcours qui oscillera entre deux circuits distincts. Le plus long proposera la montée du Mont Keira (8,7km à 5% de moyenne) dont la pente maximale sera à 15%. Le plus court sera tracé au cœur de Wollongong et comportera la courte mais raide ascension du Mont Pleasant (1,1km à 7,7% de moyenne). Une difficulté qui, dans le dernier tour de course, ne sera qu’à huit kilomètres de la ligne d’arrivée. Un tracé qui pourrait ainsi être une nouvelle fois favorable aux puncheurs, autrement dit à des coureurs tels Julian Alaphilippe. La course en ligne élite femmes sera également d’une distance inédite. En effet, alors qu’il fallait parcourir 157 kilomètres l’automne dernier à Louvain, le maillot de championne du monde se disputera sur 174 kilomètres, du jamais vu. Un autre élément inédit de ces Mondiaux sera la distance identique proposée sur le contre-la-montre aux hommes et aux femmes, avec 35,8 kilomètres au programme au cœur de Wollongong.

>