Lotto-Soudal : Ce qu'il faut retenir du programme pour 2022



L'équipe Lotto-Soudal, actuellement en stage dans le sud-est de l’Espagne, a dévoilé ce samedi le programme de ses coureurs pour la saison 2022. Les yeux seront rivés sur Caleb Ewan, qui a remporté six des douze succès de sa formation l’an dernier. Le principal enseignement du calendrier de l’Australien est l’enchaînement Giro-Tour de France qu’il a déjà réalisé en 2021. Il sera également attendu le 19 mars sur Milan-Sanremo, course sur laquelle il visera la victoire qui lui a échappé de peu en 2018 (2eme) et la saison passée (2eme).  Le sprinteur lancera sa saison sur le Saudi Tour, deuxième du nom, qui se tiendra du 1er au 5 février et enchainera avec l’UAE Tour (20-26 février), sur lequel il a signé l’an dernier deux victoires d’étape. Néanmoins, pas de Vuelta pour le natif de Sydney qui devrait s’aligner sur les Mondiaux (18-25 septembre), qui seront organisés chez lui en Australie.


Gilbert priorise Milan-Sanremo, Vermeersch sur Paris-Roubaix


Les ambitions de Philippe Gilbert (39 ans) sont bien différentes. Pour la vingtième et dernière saison de sa carrière professionnelle, le champion du monde 2012 se mettra en marche sur le Challenge de Majorque (26-30 janvier). Mais surtout, l’homme aux 78 victoires zappera le Tour des Flandres (3 avril) et Paris-Roubaix (17 avril) pour se concentrer sur Milan-Sanremo, le seul des cinq Monuments qui manque à son palmarès. Il aura également dans le viseur les classiques ardennaises : l’Amstel Gold Race (10 avril), la Flèche Wallonne (20 avri) et Liège-Bastogne-Liège (24 avril). De son côté, Florian Vermeersch, qui a récemment prolongé son contrat de deux ans avec la formation belge, s’alignera sur presque toutes les classiques flandriennes. Et ce avec l’ambition de surprendre une nouvelle fois sur Paris-Roubaix, où Sonny Colbrelli lui a soufflé la victoire pour quelques centimètres en 2021. Le coureur de 22 ans est également annoncé sur la Vuelta (19 août - 11 septembre).

>