Jumbo-Visma : Roglic doit encore patienter

Panoramic

Primoz Roglic va devoir s'armer de patience ! Le Slovène est privé de vélo depuis son opération de l'épaule droite et son retour n'est pas prévu pour tout de suite. Le vainqueur de Paris-Nice et du Critérium du Dauphiné cette saison est passé sur le billard le 11 octobre dernier à la clinique universitaire de Ljubljana afin de consolider cette épaule qui se déboîte souvent (ce fut notamment le cas lors du dernier Tour de France). Les chirurgiens avaient alors parlé d'une opération "difficile" mais "conclue avec succès", qui lui valait six à huit semaines d'immobilisation. Quatre semaines et demie plus tard, le coureur slovène de tout juste 33 ans a fait un point sur sa santé dans une vidéo, et a confié qu'il lui faudrait encore patienter quatre semaines sans pouvoir monter sur son vélo, confirmant ainsi la fourchette haute des médecins. « La rééducation se déroule comme prévu. Comme vous pouvez le voir, je peux faire un peu de mouvement, déclare Roglic en levant légèrement son bras droit. Je dois encore attendre, probablement un mois environ pour monter sur le vélo, mais je suis occupé par d'autres projets. La semaine prochaine, nous publierons un calendrier pour notre Fondation (qui vient en aide aux jeunes sportifs, ndlr). »

56 jours de course pour Roglic cette saison


Sauf contretemps, Primoz Roglic devrait pouvoir prendre part au camp d'entraînement de Jumbo-Visma fin décembre. « J'ai atteint la limite où je dois régler ces problèmes pour être encore plus fort et commencer à me préparer à de nouveaux défis pour la nouvelle saison. Je dois respecter ce que me disent les médecins. Nous ferons tout pour remonter sur le vélo le plus rapidement possible », poursuit le triple vainqueur de la Vuelta. Cette saison, Primoz Roglic a couru 56 jours en compétition (son plus gros total depuis 2019) mais a dû stopper sa saison au soir de la 16eme étape de la Vuelta, suite à une chute, alors qu'il était toujours à la lutte avec Remco Evenepoel pour triompher à Madrid. Il a terminé l'année avec cinq succès au compteur, mais pas de victoire en Grand Tour, lui qui a notamment vu son coéquipier Jonas Vingegaard lui voler la vedette sur le Tour de France. Pas sûr d'ailleurs que Roglic soit au départ du prochain Tour de France si le jeune Danois vient défendre son titre, avec le statut de leader de Jumbo-Visma.

>