Jumbo-Visma : La porte est ouverte pour un retour de Dumoulin à temps pour le Tour de France

L’équipe Jumbo-Visma va-t-elle aligner son trio majeur sur le Tour de France ? Alors que Primoz Roglic et Steven Kruijswijk sont quasiment assurés de faire partie des huit coureurs sélectionnés, la question semble encore se poser concernant Tom Dumoulin. Le vainqueur du Tour d’Italie 2017 a confirmé en janvier dernier son choix de se mettre en retrait du cyclisme professionnel, de faire une pause dans sa carrière. Récemment invité de l’émission « Zesdaagse TV » à la télévision néerlandaise, le patron de l’équipe Jumbo-Visma Richard Plugge est revenu sur le contexte dans lequel le natif de Maastricht a pris et annoncé sa décision. « Nous avons vu qu'il y avait des choses, mais nous n'avons pas vu venir cela. Je pense que c'est une pause, je le vois revenir. Il a besoin de temps pour se décider, mais je pense que cela fonctionnera. J'y crois, a-t-il confié. Je pense que Tom va bien, il passe de bonnes vacances maintenant et il en profite pleinement. Nous lui avons également donné beaucoup d'espace et de tranquillité pour en profiter. »

Dumoulin n’entre pas dans les plans... pour le moment


Concernant un retour de celui qui est surnommé le « papillon de Maastricht », Richard Plugge confirme que cela ne se fera pas d’un claquement de doigts. « Il nous envoie de temps en temps un message sur la manière dont il se porte. Nous avons également convenu de cela avec Tom, ajoute le patron de l’équipe Jumbo-Visma. S'il appelle demain, il nous faudra encore quelques semaines pour retrouver la forme. Mais nous gardons la porte ouverte. » Une position qui a été confirmée par Grischa Niermann, directeur sportif de l’équipe, dans un entretien accordé au site néerlandais WielerFlits, même si aucune certitude n’est de mise pour le moment. « Nous partons maintenant du principe que Tom ne participera pas au Tour, assure l’ancien coureur. Il a besoin de temps et il l’aura. » Mais une limite reste tout de même fixée, liée à la préparation qu’implique une épreuve comme le Tour de France. « La préparation spécifique du Tour de France débutera en mai. Si Tom retourne à l’entraînement avant cela et atteint un bon niveau, il peut être au départ du Tour en pleine forme, assure Grischa Niermann. Il ne serait pas juste de l’exclure pour cela. » Ce qui est certain, c’est que c’est à Tom Dumoulin de prendre sa décision, quoi qu’il arrive.

>