Italie : Vers une quatrième équipe professionnelle montée par Davide Cassani ?

Davide Cassani prépare un retour plein d’ambition dans le cyclisme. L’ancien coureur et commentateur, qui a laissé l’an dernier son poste de sélectionneur de l’équipe d’Italie de cyclisme sur route à Daniele Bennati, travaille d'arrache-pied sur la création d’une équipe professionnelle. Celle-ci, de niveau Pro Team, deuxième échelon du cyclisme mondial, devrait voir le jour en 2023. Un projet qu’il a détaillé dans les colonnes de La Gazzetta dello Sport. Et l’accent sera mis sur le « Made in Italy ». Explications. « Je veux lancer une équipe professionnelle en 2023, avec des sponsors italiens. Ce sera un projet à long terme pour tenter d’entrer dans le circuit du World Tour, avec un budget de 10-12 millions d’euros », rapporte-t-il pour le quotidien au papier rose. L’homme de 61 ans, vainqueur de deux étapes sur le Tour d’Italie pendant sa carrière, souhaite collaborer avec la marque de cycles Pinarello et fait de Matteo Trentin sa priorité pour lancer cette nouvelle ère.

S’inspirer du modèle Alpecin-Fenix


Le coureur de 32 ans voit son contrat avec l’équipe UAE Team Emirates se terminer à l’issue de la saison 2022. Il était, de plus, un élément-clé du groupe de Cassani quand celui-ci était aux commandes de la sélection italienne. La formation Alpecin-Fenix de Mathieu van der Poel est un modèle de réussite dont l’ancien coureur aimerait suivre les traces pour développer son projet. En effet, l’équipe belge est pensionnaire de la seconde division mondiale mais elle est invitée à disputer les courses les plus prestigieuses chaque saison. Davide Cassani ne fait pas les choses à moitié et s’entretient également avec la direction de la ProTeam italienne Bardiani-CSF-Faizanè pour ficeler au mieux son projet qu’il espère finaliser au mois d’avril. L’équipe citée est d’ailleurs l’une des trois formations transalpines de deuxième division sur les 17 engagées en 2022, avec Drone Hopper-Androni Giocattoli et EOLO-Kometa. Bientôt quatre ?

>