Ineos Grenadiers : Contraint à l'abandon, Richie Porte va devoir passer des examens

Paris-Nice n’a pas démarré de la meilleure des manières pour l’équipe Ineos Grenadiers. Présente sur la « course au soleil » avec le vainqueur du dernier Giro, Tao Geoghegan Hart, mais également Rohan Dennis avec l’espoir de peser sur la course, la formation britannique a perdu une de ses carte dès le premier jour de course. Victime d’une lourde chute à 29 kilomètres de la ligne d’arrivée, incident qui avait également mis au sol des coureurs tels Connor Swift et Aleksandr Vlasov, Richie Porte a tenté de reprendre la route puis, après avoir consulté le médecin de la course, l’Australien s’est décidé à mettre pied à terre de manière définitive, quittant la course avant même d’avoir franchi la ligne d’arrivée, lui qui participait ce dimanche à son premier jour de course depuis son retour au sein de la formation britannique. Alors qu’il s’était dit heureux de retrouver la compétition et de renouer avec l’équipe dont il avait fait partie entre 2012 et 2015, le natif de Launceston a vu ce retour tourner court.


Porte victime d’une étape chaotique


En effet, dans un communiqué, la formation Ineos Grenadiers a confirmé que, faisant suite à un premier examen par le staff médical de l’équipe, Richie Porte a été emmené à l’hôpital pour y passer des examens, notamment un scanner et une IRM, dans le but d’établir un diagnostic précis des conséquences de cette chute. Un incident qui est intervenu dans une étape que Ben Swift, autre coureur de l’équipe Ineos Grenadiers, a qualifié de chaotique, expliquant les circonstances de la chute. « C’était vraiment, vraiment chaotique dès le départ. C’était pratiquement impossible de remonter dans le peloton. A chaque fois qu’on parvenait à gagner des positions, il y avait un petit accident et on reculait, a confié le Britannique dans un communiqué. On attendait que l’ascension se passe puis quelqu’un a fait tomber un bidon. George Bennett a roulé dessus, ce qui l’a fait tourner à gauche dans Richie Porte, heurtant sa roue avant. » Un incident qui a eu bien des conséquences, mettant un terme prématuré à la course de l’Australien.

>