Groupama-FDJ : Pinot s'annonce sur le Tour du Limousin !



Revoilà Thibaut Pinot (31 ans) ! Absent en compétition depuis le 23 avril au soir de la dernière étape du Tour des Alpes que le Franc-Comtois avait terminé à une 60eme place presque insignifiante pour un champion de sa trempe, le grand absent du dernier Tour de France va reprendre du service. Et plus tôt que prévu de surcroît. Alors que le retour de Pinot était pressenti début septembre uniquement, à l'occasion de la Classique du Grand Besançon-Doubs, c'est finalement dès le 17 août prochain que l'on retrouvera le protégé de Marc Madiot sur un vélo en course. Ce vendredi, le troisième du Tour de France 2014 a dévoilé son programme de reprise. Visiblement remis de ces douleurs persistantes au dos qui l'avaient un temps amené à penser à une fin de carrière prématurée et dont il s'était encore plaint après le Tour des Alpes en avril, le grimpeur s'alignera au départ du Tour du Limousin (du 17 au 20 août).

Pinot : "Une reprise cent pour cent française"





Le chouchou numéro 1 des supporters français qui n'idolâtrent pas Julian Alaphilippe enchaînera par une autre épreuve, toujours au mois d'août, le Tour du Poitou-Charentes (24 au 27 août). Comme prévu, il disputera ensuite la Classic Grand Besançon du 3 septembre prochain, puis le Tour du Jura et celui du Doubs, les deux jours suivants. "C'est l'heure de la reprise et elle sera cent pour cent française", se réjouit sur son compte Twitter celui qui avait été contraint également cette saison de renoncer au Giro en raison de ces mêmes problèmes de dos consécutifs à sa violente chute sur la route mouillée de Nice lors de la 1ere étape du Tour 2020. Longtemps, Pinot a pensé que cette chute allait l'obliger à ranger définitivement son vélo au garage. Finalement, il est de retour et avait raison de garder espoir. Certes, pas encore à cent pour cent, il devra patienter avant de voir le bout du tunnel et d'en sortir. Ce retour à la compétition constitue néanmoins une excellente nouvelle pour le Franc-Comtois, comme pour son équipe, ses proches mais aussi tout le peloton.

>