Gilbert dompte "l'Enfer du Nord"

Twitter

Contraint à l’abandon le week-end dernier sur le Tour des Flandres, Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step) a pris sa revanche ce dimanche dans "l’Enfer du Nord". Au terme de 257 km éreintants, dont 54,5 km de secteurs pavés, le coureur belge a dominé au sprint Nils Politt (Katusha-Alpecin), seul à le suivre dans le Vélodrome de Roubaix pour le final. Son équipier Yves Lampaert a quant à lui pris la troisième place, tandis que Peter Sagan a terminé au pied du podium.

Une course, épargnée par la pluie, qui aura été animée dès le départ, avec une succession d’attaques. Un groupe de costauds, comme une échappée royale, s’est alors dégagé à une cinquantaine de kilomètres de l’arrivée. Parmi les fuyards, Gilbert, accompagné notamment par Lampaert et trois autres prétendants à la victoire (Vanmarcke, Sagan, Van Aert), a alors multiplié les banderilles. Tant et si bien que ses adversaires ont décroché un à un, notamment Peter Sagan, qui faisait figure d'épouvantail en cas d'arrivée au sprint. Seul Nils Politt a pu prendre sa roue.

Plus fort que l’Allemand au sprint, Gilbert s’en est ensuite allé lever les bras pour remporter la 117e édition de Paris-Roubaix, le premier de sa riche carrière en trois participations. "J’ai du mal à y croire. Il y a 10 ans, j'ai eu le rêve un peu fou de gagner tous les monuments, petit à petit je m'en rapproche, c'est une grande fierté de gagner Paris-Roubaix. J'ai décidé il y a 3 ans de jouer à fond ces courses", a ainsi confié au micro de France 3 le coureur de la Deceuninck-Quick Step, tout sourire à l’issue de la course.

Fort de ce nouveau succès, le coéquipier et ami du Français Julian Alaphilippe comptabilise désormais quatre des cinq Monuments cyclistes, après le Tour de Lombardie (2009, 2010), Liège-Bastogne-Liège (2011) et le Tour des Flandres (2017). Ne lui manque plus que Milan-San Remo, dont il a déjà goûté le podium à deux reprises. Pour rappel, le dernier à avoir glané quatre Monuments était Sean Kelly, dans les années 1980. C’est dire l’exploit du puncheur belge !