EF Education-Nippo officialise l'arrivée de Sean Quinn

EF Education-Nippo est l’une des équipes les plus actives en coulisses en vue de la saison 2022. Après avoir officialisé les arrivées de Odd Christian Eiking, Ben Healy, Esteban Chaves, Owain Doull, Merhawi Kudus, Georg Steinhauser et Marijn van den Berg, la formation d’outre-Atlantique a officialisé une huitième recrue. Celle-ci n’est autre que Sean Quinn. Le coureur américain de 21 ans avait déjà mis un pied au plus haut niveau en rejoignant Deceuninck-Quick Step en qualité de stagiaire pour la fin de l’exercice 2020. Il va désormais vivre au rythme du World Tour à plein temps. Sean Quinn arrive en provenance de l’écurie continentale Hagens Berman Axeon, dirigée par Axel Merckx, fils d’Eddy. Cette année, il a connu de jolis succès au Portugal, en remportant la Classica da Arrabida puis en étant désigné meilleur jeune du Tour d’Algarve.


L’atout d’être un grand grimpeur


L’homme d’1,86m est habile dans les côtes, un avantage pour Jonathan Vaughters, directeur général d'EF Education-Nippo. « C'est le genre de gars que l'on veut parce qu'un grimpeur un peu plus grand a tendance à être un peu plus polyvalent sur les différents types de terrains sur lesquels on peut jouer, donc nous verrons où il s'intègre, dévoile-t-il dans le communiqué de l’équipe, avec déjà des ambitions plein la tête pour son nouveau coureur. Je le vois très bien comme un futur coureur du Tour de France. C'est un garçon plus grand et plus fort qui peut gérer les vitesses élevées sur le plat et qui peut aussi grimper, ce qui est nécessaire pour le Tour de France. » Avec modestie et désireux de ne pas sauter d’étapes, Quinn voudra « apprendre » aux côtés des coureurs confirmés de sa nouvelle formation. Rendez-vous en 2022.

>