Deceuninck-Quick Step : Cavendish à l'hôpital

Sale dimanche pour Mark Cavendish ! Le coureur britannique participait depuis le début de la semaine aux Six Jours de Gand, une célèbre compétition belge de cyclisme sur piste, et lors du dernier jour, le maillot vert du dernier Tour de France a été victime d’une lourde chute, qui l’a contraint à passer la nuit à l’hôpital. Son équipe Deceuninck Quick Step a donné quelques nouvelles lundi en fin de matinée : « Les examens ont montré que Mark a eu deux côtes cassées sur le côté gauche et a un petit pneumothorax, qui ont tous deux été traités avec des médicaments et il a été gardé à l'hôpital pour observation. On s'attend à ce que Mark puisse sortir plus tard dans la journée ou demain matin, et qu'il observe ensuite une période de convalescence. Tout le monde chez Deceuninck - Quick-Step souhaite à Mark un prompt rétablissement. » Un peu plus tard, le Britannique a confié qu'il resterait "quelques nuits" à l'hôpital. Mark Cavendish, ancien triple champion du monde et vice-champion olympique sur la piste, participait aux Six Jours de Gand avec son coéquipier Iljo Keisse, et c’est durant l’épreuve du Madison qu’il a chuté. Le duo occupait la quatrième place du classement général avant cette chute.


Cavendish n'a toujours pas prolongé


Cette blessure ne va en tout cas sans doute pas faire avancer les discussions entre Mark Cavendish et son équipe belge. En fin de contrat, le sprinteur de 36 ans a fait savoir qu'il souhaitait prolonger avec Deceuninck-Quick Step, sinon il prendra sa retraite. Mais son patron Patrick Lefevere commence à s'impatienter, comme il l'a fait savoir ce week-end, avant la chute de son coureur : "C’est ennuyeux que cela prenne autant de temps. Je voulais que cela soit terminé ce samedi et je sais que c’est ce qu’il souhaite également. Mark Cavendish pense que son image à de la valeur, mais je pense également à l’image de mon équipe. Quand je lui demande ce qu’il veut faire, il me dit qu’il veut m’observer et apprendre. Mais est-ce que je dois payer quelqu’un pour apprendre ?" Sa période de convalescence permettra-t-elle à Cavendish de se poser et définitivement sceller son avenir ?

>