Cyclisme sur piste : Deux premières médailles d'or pour l'équipe de France aux championnats d'Europe

Après l’argent et le bronze ce mardi, l’équipe de France s’est parée d’or. La deuxième journée des championnats d’Europe de cyclisme sur piste, organisés au vélodrome de Granges (Suisse) a vu les Bleus remporter deux médailles d’or. Sept ans après son premier titre de champion d’Europe de la course aux points, Benjamin Thomas n’a pas laissé la moindre chance à ses rivaux. Le natif de Lavaur a dominé de la tête et des épaules l’épreuve en remportant sept des seize sprints au programme tout en prenant pas moins de deux tours au reste du peloton. Avec un total de 81 points à l’issue des 160 tours, Benjamin Thomas s’impose devant le Portugais Iuri Leitao (61 points) et le Russe Vlas Schichkin (57 points) pour aller chercher son sixième titre continental toutes disciplines confondues. Le coureur de l’équipe Groupama-FDJ a sans doute été une source d’inspiration pour Valentine Fortin.


Fortin n’a pas tremblé, Gros se rapproche du podium


Au lendemain de sa médaille d’argent sur le scratch derrière Katie Archbald, la Tricolore est allée chercher son tout premier titre européen chez les seniors à l’occasion de l’élimination. Dans une course secouée par plusieurs chutes, qui ont notamment mis fin aux espoirs de la Suissesse Michelle Andres, la Toulousaine a su rester bien placée du début à la fin de l’épreuve. Après avoir vu la Britannique Neah Evans terminer troisième de l’avant-dernier sprint et remporter la médaille de bronze, Valentine Fortin n’a pas craqué face à l’Italienne Letizia Paternoster pour remporter la médaille d’or. L’équipe de France a également eu une bonne nouvelle avec Mathilde Gros. La tête d’affiche du sprint s’est qualifiée pour les demi-finales de la vitesse individuelle. Après avoir arraché la première manche face à Anastasiia Voinova pour 32 millièmes de seconde, la Tricolore est passée à côte du deuxième duel, s’inclinant de trois dixièmes. Toutefois, la Lensoise a relevé le défi et a validé son billet pour le dernier carré avec une marge de 147 millièmes de seconde. Pour une place en finale, elle retrouvera l’Allemande Lea Sophie Friedrich.

>