Championnats du monde (relais mixte) : Un dernier maillot arc-en-ciel pour Tony Martin

Difficile de trouver meilleure façon de conclure une brillante carrière ! Déjà quadruple champion du monde du contre-la-montre (2011, 2012, 2013, 2016), Tony Martin a ajouté un cinquième maillot arc-en-ciel à sa collection en remportant le relais mixte des Mondiaux de Bruges ce mercredi, quelques jours après avoir annoncé que cette course serait la dernière sa carrière. Le coureur allemand de 36 ans s'est imposé aux côtés de Nikias Arndt, Max Walscheid, Lisa Brennauer, Mieke Kröger et Lisa Klein, dans cette discipline au format particulier, où les trois hommes partent en premier, puis passent le relais aux trois femmes, et les chronos sont additionnés (en prenant le temps du deuxième et de la deuxième) à l'issue des 44,5km. Les Allemands ont dominé de treize secondes les Néerlandais Bauke Mollema, Koen Bouwman, Jos van Emden, Annemiek van Vleuten, Riejanne Markus et Ellen van Dijk, et de 38 secondes les Italiens Filippo Ganna, Edoardo Affini, Matteo Sobrero, Marta Cavalli, Elisa Longo Borghini et Elena Cecchini, alors que les Suisses ont terminé au pied du podium pour seulement deux centièmes !

Martin : "On espérait la médaille d’or, c’est devenu réel"


« C’est le meilleur final possible. Partir des championnats du monde avec une médaille d’or, c’est un rêve pour moi. C’est fantastique. Merci à toute l’équipe, surtout aux filles qui ont fait la différence. J’ai adoré toute la semaine avec l’équipe. On espérait la médaille d’or, c’est devenu réel, c’est vraiment génial. Maintenant je vais partir en vacances avec ma famille. La décision de prendre ma retraite est assez récente, je suis tranquille, on va voir ce qu’il se passera par la suite", a réagi au micro de l'Union cycliste internationale Tony Martin, monté sur le podium avant ses compatriotes pour recevoir une belle ovation de fin de carrière. Côté français, les ambitions n'étaient pas très élevées sur cette épreuve, et les Bleus, emmenés par Valentin Tabellion, Thomas Denis, Benjamin Thomas, Marion Borras, Coralie Demay et Clara Copponi ont terminé neuvièmes, à 2’52 des Allemands. Jeudi, aucune course ne sera au menu lors des ces championnats du monde en Belgique, puis les courses en ligne se dérouleront vendredi, samedi et dimanche. Pour une première médaille française ?



CHAMPIONNATS DU MONDE / RELAIX MIXTE
Classement final (Knokke-Heist - Bruges, 44, 5km) - Mercredi 22 septembre 2021
1- Allemagne en 50"49
2- Pays-Bas à 13"
3- Italie à 38"
4- Suisse à 38"
5- Grande-Bretagne à 55"
...
9- France à 2'52
...

>