Bora-Hansgrohe : Sagan officialise son départ

"Un cycle se ferme dans ma carrière de cycliste". Voilà comment Peter Sagan a annoncé la fin de son aventure au sein de l'équipe allemande Bora-Hansgrohe sur son site internet. Le coureur slovaque, qui était arrivé en 2017 dans la formation dirigée par Ralph Denk, avait déjà remporté deux titres de champion du monde (2015 et 2016) avant d'en décrocher un troisième consécutif lors de sa première saison dans sa nouvelle équipe. Un changement de dimension qui lui a permis de continuer à récolter d'autres grandes victoires, dont Paris-Roubaix en 2018 mais aussi le maillot vert 2018 et 2019 du Tour de France, et de dépasser les 100 victoires en carrière. "Après une longue et approfondie discussion avec ma propre direction et d'un commun accord avec Bora-Hansgrohe, nous avons décidé qu'il serait préférable que mon cycle dans l'équipe se termine et qu'un nouveau chapitre s'ouvre dans ma carrière. Le changement fait partie de la vie et de la croissance ", écrit le Slovaque de 31 ans.


Peter Sagan bientôt en France ?


Comme annoncé depuis quelques semaines, Peter Sagan devrait vraisemblablement s'engager dans une formation française. L'équipe TotalEnergies est en effet en pole position pour récupérer la star mondiale. Alors que le marché des transferts ouvrira ce dimanche 1er août, le natif de Zilina ne devrait pas arriver seul au sein de la formation de Jean-René Bernaudeau puisque trois autres coureurs, Daniel Oss, Maciej Bodnar et son frère Juraj Sagan, ainsi que des soigneurs, des mécaniciens et un attaché de presse devraient signer également. A noter que l'autre sprinteur de Bora-Hansgrohe, Pascal Ackermann, quitte lui aussi la formation allemande. Les deux sprinteurs seront remplacés par des coureurs au profil bien différent : Jai Hindley, Aleksandr Vlasov et Sergio Higuita.

>