BMX : André vice-champion du monde derrière Kiemmann

Venu à Papendal aux Pays-bas pour laver l'affront des Jeux de Tokyo manqués, Sylvain André a décroché la médaille d'argent et le titre honorifique de vice-champion du monde de BMX. Maître de la discipline en 2018, le Tricolore avait déjà pris le bronze en 2019 et l'argent aussi en 2017. Il a été battu en finale par Niek Kiemmann, intouchable à domicile. Déjà sacré aux Jeux cet été à Tokyo, le Néerlandais réalise un doublé historique. C'est son second sacre mondial en carrière après celui de 2015. Le Suisse David Graf, 3eme complète le podium de cette finale ce dimanche.



En revanche c'est la déception pour Arthur Pilard, 5eme de cette finale mondiale. Le même sentiment doit animer Joris Daudet, éliminé pour sa part au stade des demi-finales avec Romain Mahieu. Après son échec à Tokyo, Joris Daudet comptait bien arracher une médaille, lui qui avait été titré en 2011 et en 2016 et qui comptabilise cinq podiums aux Championnats du monde.



Dans le tableau féminin, la Britannique Bethany Shriever endossera le maillot arc-en-ciel, elle réalise le doublé Jeux-Championnats du monde à l'instar de Niek Kimmann. Elle a devancé deux locales, Judy Baauw et Laura Smulders. C'est la soupe à la grimace en revanche au sein de la délégation française. Les trois cyclistes qualifiées en demi-finale, Manon Valentino, Camille Maire et Axelle Etienne n'ont pas réussi à se hisser en finale.

Dans la catégorie junior, La Marseillaise a résonné à Papendal ce dimanche grâce à Marianne Beltrando. La championne de France de 19 ans a montré la voie à Louison Rousseau, vice-champion du monde junior chez les hommes.

>