Astana-Premier Tech : Les JO, objectif plus important que le Tour de France pour Fuglsang

L’équipe Astana-Premier Tech a lancé sa saison 2021. A l’occasion d’une cérémonie, la formation kazakhe a établi son plan de bataille pour les mois à venir et notamment précisé les responsabilités de ses leaders que sont Jakob Fuglsang, Aleksandr Vlasov ou encore Alexey Lutsenko. Avec Miguel Angel Lopez qui a décidé de rejoindre Movistar cette saison, le Danois sera le seul leader d’Astana-Premier Tech à l’occasion du prochain Tour de France, qui ne sera toutefois pas le principal objectif en 2021 du vice-champion olympique 2016. « Après un stage d'altitude, je participerai au Tour de France pour me préparer aux Jeux Olympiques où j'espère transformer ma médaille d'argent de Rio en or, a déclaré Jakob Fuglsang lors de cette présentation. Bien sûr, ce serait formidable de remporter au moins une victoire d'étape au Tour de France mais mon objectif principal sera la course olympique sur route. » Avant la Grande Boucle, le Danois essayera de briller sur d’autres terrains.


Vlasov aura sa chance sur le Tour d’Italie


En effet, Jakob Fuglsang sera présent sur les principales classiques ardennaises, avec une présence déjà annoncée sur le Tour des Flandres mais également le Tour du Pays Basque. Concernant le Tour de France, le coureur de 35 ans pourra compter sur un allié de poids en la personne d’Alexey Lutsenko. Le champion du Kazakhstan, qui lancera sa saison sur le Tour de La Provence avant de prendre la direction de l’UAE Tour pour préparer Milan-Sanremo, sera également aligné sur les classiques ardennaises. Onzième de la dernière Vuelta après avoir abandonné très tôt sur le Giro, Aleksandr Vlasov pourra prendre sa revanche sur le Tour d’Italie. Le Russe, à 24 ans, sera le leader d’Astana-Premier Tech à l’occasion du premier Grand Tour de la saison mais pas forcément avec l’ambition de viser une place au classement général. Pour la fin de la saison, et notamment la Vuelta, la formation kazakhe a fait le choix de ne pas trop se projeter, attendant sans doute de voir l’évolution de la forme de ses troupes avant de faire des choix.

>