Arkéa-Samsic : Victime d'une chute à l'entraînement, Barguil souffre d'une fracture du bassin

La saison de Warren Barguil est sans doute terminée. Son équipe Arkéa-Samsic a confirmé au travers d’un communiqué publié ce dimanche que son coureur breton a été victime d’une lourde chute à l’occasion d’une séance d’entraînement effectuée ce samedi. Afin de définir précisément un diagnostic sur les éventuelles séquelles de cette chute, Warren Barguil a passé ce dimanche des examens dont les résultats ne sont clairement pas une bonne nouvelle pour le natif d’Hennebont. « Warren Barguil a chuté lourdement, hier (samedi), à l’entraînement, confirme la formation dirigée par Emmanuel Hubert dans un communiqué publié sur son site internet officiel. Les examens passés à l’issue de cette chute ont révélé une fracture du bassin. » Membre de l’équipe de France qui avait porté Julian Alaphilippe à son premier titre de champion du monde l’an passé à Imola, le coureur breton subit un véritable coup d’arrêt alors que la dernière ligne droite de la saison 2021 se profile.

Barguil visait les classiques italiennes


Auteur d’un début de saison 2020 encourageant pour ses débuts sous les couleurs de l’équipe Arkéa-Samsic avant d'être coupé dans son élan par la crise sanitaire, Warren Barguil avait retrouvé des couleurs en 2021. Cinquième de la Flèche Wallonne à quelques encablures du vainqueur de la classique belge, un certain Julian Alaphilippe, le coureur de 29 ans était dans une forme ascendante. En effet, avant de prendre la deuxième place du Grand Prix de Wallonie le 15 septembre dernier, Warren Barguil s’était adjugé à la fin du mois d’août l’édition 2021 du Tour du Limousin-Périgord en Nouvelle-Aquitaine devant ses compatriote Franck Bonnamour et Pierre-Luc Périchon. Alors qu’il visait de bons résultats sur les classiques italiennes de fin de saison et notamment le prochain Tour de Lombardie, organisé le 9 octobre prochain entre Côme et Bergame, le Breton va devoir observer une période de repos afin de récupérer de cette fracture.

>