Alaphilippe: "Le Mondial, ce n'est que du bonus"

Julian Alaphilippe a déjà marqué l'année 2019 du cyclisme mondial, avec notamment ses 14 jours en jaune sur le Tour de France et les 2 victoires d'étape.

Pour autant, le coureur de la Deceuninck Quick-Step n'est pas rassasié. En conférence de presse avant le Grand Prix du Québec (le 13 septembre), il a indiqué que les championnats du monde (22-29 septembre) sont dans un coin de sa tête. "En ce moment je suis détendu et sans aucune pression, malgré le Mondial qui arrive. Ce n’est que du bonus même si bien sûr je suis toujours attiré par la victoire . Je cours et je me prépare pour gagner", a-t-il expliqué. 

Huitième l'an dernier, le Français pourrait terminer son 2019 de la meilleure des manières en s'imposant dans le Yorkshire le 29 septembre prochain.