Coupe du Roi : Bilbao miraculé

L'Athletic Bilbao, d'extrême justesse, est le quatrième et dernier qualifié pour les demi-finales de la Coupe du Roi. Au terme d'un match cadenassé, le Bétis avait d'abord pris le meilleur en fin de match grâce à un but de Juanmi (1-0, 84eme), alors que ce dernier venait d'entrer dix minutes plus tôt. Nabil Fekir était officiellement passeur décisif sur la volée réflexe de son partenaire à l'entrée de la surface, mais il a surtout eu beaucoup de réussite sur le coup, contré au duel par son adversaire... Puis Manuel Pellegrini a décidé de le sortir à la 93eme minute pour gagner du temps. Bien mal lui en a pris, Inaki Williams arrachant l'égalisation de la tête dans la foulée (1-1, 90eme+4). C'était donc l'heure de la prolongation.

A nouveau, les deux équipes sont retombées dans une mollesse générale, et l'entrée du vétéran Joaquin (39 ans) au Bétis n'y a rien changé. N'ayant cadré qu'un tir sur dix - celui du but, donc -, les Andalous ont ensuite cédé aux tirs au but (1-4) et rejoignent donc l'autre club de Séville (le FC) dans le dernier carré, ainsi que le Barça et Levante. C'est une récompense de plus au coeur d'une grande rédemption pour Bilbao depuis l'arrivée de Marcelino sur le banc, le mois dernier.

Et pourquoi pas un quatrième match face au Barça en à peine plus d'un mois, après deux rencontres de Liga (3-2 et 2-1 pour le Barça, à Bilbao puis Barcelone) et cette fameuse finale de Supercoupe d'Espagne qui avait vu la victoire des Basques en prolongation (3-2) et la première expulsion de Lionel Messi en 753 matchs avec les Blaugrana ? Le tirage au sort a lieu vendredi, les demi-finales aller dès la semaine prochaine.

>